Soins de santé

NOS PROGRAMMES

Hospitalisation

Obtenez un rendez-vous d’évaluation en clinique externe en composant le 514 890-8321 du lundi au vendredi de 9 h à midi ou de 13 h 30 à 16 h 30 (à l’exception des jours fériés).

Votre admission n’aura pas lieu la journée du rendez-vous d’évaluation, vous n’avez pas besoin d’amener votre valise lors de ce rendez-vous.

Si le médecin et vous avez décidé d’aller vers une hospitalisation, vous serez mis sur une liste d’attente et appelé lorsqu’une chambre sera disponible pour vous. Le temps d’attente varie généralement d’une à deux semaines, mais peut parfois être plus long. Vous serez appelé la veille en fin d’après-midi pour une admission le lendemain matin.

Notre unité comprend 10 chambres individuelles avec douche et toilette. Les sorties, les visites et l’usage du tabac ne sont pas autorisés durant votre hospitalisation. Des timbres de nicotine et des gommes peuvent vous être fournis.
La durée de séjour est variable, selon la (les) substance (s) consommée (s) et votre état de santé. Toutefois, la durée moyenne est d’environ 5 jours.

Où et à quelle heure vous présenter le jour de votre admission :

  1. Admission : rendez-vous au bureau d’admission situé au 1er étage du Pavillon D, près de l’entrée principale située au 1051, rue Sanguinet.
  2. Une fois enregistré, montez par l’ascenseur du Pavillon D au 11e étage Nord, puis suivez l’indication « médecine des toxicomanies ». Présentez-vous au bureau de la sécurité, un gardien vous accompagnera sur l’unité.

Veuillez noter que tous vos effets seront fouillés lors de votre admission pour assurer l’absence d’alcool ou de drogue. Votre cellulaire sera retiré durant les 24 premières heures et on vous demandera de vous mettre en jaquette pour votre premier examen physique avec le médecin. Vous pourrez ensuite remettre vos vêtements si vous le souhaitez.

Règles de vie

Consultez le document sur les règles de vie de l’unité pour savoir tout ce que vous pourrez faire durant votre hospitalisation et ce que vous devez amener pour votre séjour.

Horaire type des groupes et activités sur l’unité d’hospitalisation (sujet à changement) :


Journée
AM
PM
Soirée
Lundi
Groupe de discussion**
Activités avec bénévoles*
Rencontre CA
Mardi
---
Activités avec bénévoles*
---
Mercredi
Groupe activité physique
Activités avec bénévoles*
Rencontre AA
Jeudi
Activités avec bénévoles*
Groupe de discussion** et activités avec bénévoles*
Rencontre NA
Vendredi
Groupe de discussion**
---
Activités avec bénévoles*
Samedi
Activités avec bénévoles*
---
---
Dimanche
---
---
Rencontre NA

 

* Les activités avec bénévoles incluent de la peinture et d’autres formes d’arts plastiques, de la zoothérapie, des jeux de société, du karaoké, de la cuisine, et plus encore.  

** Les groupes de discussions sont animés par un travailleur social ou un ergothérapeute. Les sujets abordés comprennent la gestion du stress, la prévention de la rechute, et la motivation.


À votre départ

Un résumé de votre hospitalisation sera envoyé à votre médecin de famille ainsi qu’au centre de réadaptation en dépendance dans le cas d’un transfert direct de notre établissement à un autre.

Si vous avez reçu une prescription de naltrexone (Revia) pour la prévention de la rechute d'alcool, cette fiche santé s'adresse à vous.

Évaluation en clinique externe

Obtenez un rendez-vous d’évaluation en composant le 514 890-8321 du lundi au vendredi de 9 h à midi ou de 13 h 30 à 16 h 30 (à l’exception des jours fériés).

Une référence médicale ou d’un intervenant n’est pas requise pour obtenir un rendez-vous dans notre unité.

Veuillez apporter votre carte d’assurance maladie (si vous en avez une) afin de vous enregistrer aux bornes prévues à cet effet ou adressez-vous à l’accueil pour vous assister dans cette démarche.

Le temps d’attente pour obtenir un rendez-vous est généralement court et nous recevons toutes les personnes ayant un problème de consommation de substance, qu’elles soient référées par un professionnel de la santé ou non.

Vous rencontrerez d’abord une infirmière ou un résident en médecine effectuant un stage dans notre service. L’évaluation sera ensuite révisée par un médecin et un plan sera élaboré avec vous.

À noter que nous ne faisons pas de suivi à long terme ni de prise en charge comme médecin de famille.

Si vous avez reçu une prescription de naltrexone (Revia) pour la prévention de la rechute d'alcool, cette fiche santé s'adresse à vous.

Traitement par agoniste des opioïdes

+ Buprénorphine et méthadone

Les traitements par agoniste des opioïdes (buprénorphine et méthadone) sont des traitements à long terme pour le trouble de l’usage d’opioïdes. Leur efficacité à diminuer les risques d’infection par le virus de l’hépatite C ou par des bactéries chez ceux qui s’injectent des opioïdes est bien démontrée.

Actuellement, les traitements ne sont débutés dans nos services réguliers seulement qu’aux personnes présentant une condition médicale urgente et étant hospitalisées au CHUM.

Toutefois, si vous cherchez à obtenir un tel traitement, vous pourriez participer à un projet de recherche que nous menons en collaboration avec d’autres partenaires : l’étude OPTIMA. Vous pouvez également contacter l’un de nos partenaires.

Déroulement du suivi

Vous devrez d’abord signer un engagement puis verrez un.e même infirmier.ère de façon régulière (à moins de vacances, etc.) et, selon les besoins, le médecin disponible au moment de votre rendez-vous. Une fois votre condition et votre situation générale stabilisées, nous chercherons un milieu de suivi à long terme adapté à vos besoins (médecin de famille, CRAN, Relais-méthadone, etc.). Des délais allant de 3 mois à plus d’un an sont à prévoir avant un éventuel transfert.

À noter que nous sommes également disponibles pour réaliser l’implantation et le retrait des implants de buprénorphine (Probuphine TM) même si vous n’êtes pas suivi au CHUM : votre médecin doit alors nous faxer une demande au 514 412-7401.

Suivi et traitement de l’infection au virus de l’hépatite C

Obtenez un rendez-vous d’évaluation pour l’hépatite C en composant le 514 890-8321 du lundi au vendredi de 9 h à midi ou de 13 h 30 à 16 h 30 (à l’exception des jours fériés).

Une référence médicale ou d’un intervenant n’est pas requise pour obtenir un rendez-vous dans notre unité.

Vous rencontrerez d’abord un.e de nos infirmier.ère en hépatite C qui débutera les prises de sang nécessaires au diagnostic de l’infection et à l’évaluation de votre condition. Par la suite, le médecin analysera vos résultats de prise de sang et commandera très souvent des tests complémentaires comme le fibroscan. Ce test est non douloureux et se fait au CHUM.

Vous pourriez aussi être éligible à participer à l’un de nos projets de recherche sur le traitement de l’hépatite C.

Les traitements actuels de l’hépatite C sont simples (en général un comprimé une fois par jour), relativement courts (de 2 à 3 mois) et très efficaces (taux de guérison supérieur à 95 %).

Pour plus d’information, consultez notre fiche santé intitulée : Traitement de l’hépatite C.

Évaluation prégreffe d’organe

+ Sur référence du médecin traitant

Douleur chronique et dépendance

+ Sur référence du médecin traitant

Pour plus d’information, consultez les fiches santé suivantes :

Consultation

+ À l’urgence ou sur les autres unités d’hospitalisation du CHUM


NOTRE ÉQUIPE

  • Deux commis à l’accueil
  • Trois travailleurs sociaux
  • Deux ergothérapeutes
  • Deux infirmiers.ères en hépatite C
  • Deux infirmières de liaison
  • Quatre infirmiers.ères en traitement par agoniste des opioïdes et évaluation en clinique externe
  • Sept médecins omnipraticiens
  • Deux médecins résidents (en formation avancée d’un an en médecine des toxicomanies)
  • Un spécialiste du foie
  • Et une équipe complète vous accueillant sur notre unité moderne de 10 chambres individuelles incluant près d’une trentaine d’infirmières, des préposés aux bénéficiaires, du personnel d’entretien ménager et des magasiniers.


PARTENAIRES ET COLLABORATEURS AU CHUM

L’unité de psychiatrie des toxicomanies (UPT)
Nous travaillons en étroite collaboration avec les quatre psychiatres et l’ensemble de l’équipe de l’UPT que ce soit sur notre unité d’hospitalisation partagée où l’on retrouve 10 lits dédiés à la médecine des toxicomanies alors que 8 lits sont dédiés à la psychiatrie des toxicomanies.

Le centre de réadaptation en dépendance de Montréal (CRDM, autrefois appelé Centre Dollard-Cormier) 
Une intervenante de liaison du CRDM est présente au CHUM et rencontre les personnes souhaitant entamer une démarche de réadaptation (séjour thérapeutique au CRDM, suivi avec un intervenant en dépendance, ateliers de groupe, etc.).

Clinique de la douleur

L’urgence et l’ensemble des spécialités du CHUM


PARTENAIRES ET COLLABORATEURS À L'EXTÉRIEUR DU CHUM

ONENTOKON Healing lodge

Services aux Autochtones Canada 

Les centres de réadaptation en dépendance des différentes régions du Québec et en particulier :

Les cliniques universitaires de médecine familiale de :

Service des toxicomanies – Médecine urbaine (STMU) de l'Hôpital Notre-Dame

Clinique de gestion de la douleur Alan Edwards de l’hôpital général de Montréal (Centre Universitaire de Santé McGill) 

La clinique médicale du Quartier Latin

La clinique Quorum

La clinique Accueil Santé de Laval

Le CLSC du Plateau Mont-Royal

Le CLSC Hochelaga-Maisonneuve

La clinique Dopamed au sein de l’organisme communautaire Dopamine