Clinique des syndromes parkinsoniens atypiques

image médiaux sociaux
Clinique des syndromes parkinsoniens atypiques

Paralysie supranucléaire (PSP)

Paralysie supranucléaire (PSP) - Pour obtenir un rendez-vous

Paralysie supranucléaire (PSP) - Équipe

Paralysie supranucléaire (PSP) - Recherche et vous

Paralysie supranucléaire (PSP) - Je soutiens la clinique

Paralysie supranucléaire (PSP) - Nous joindre


La Clinique des syndromes parkinsoniens atypiques du CHUM offre un suivi de soins très spécialisés aux patients atteints de paralysie supranucléaire progressive (PSP), atrophie multisystématisée (AMS) et dégénérescence corticobasale (DCB). Les besoins du patient sont au cœur de notre philosophie et nous appliquons les plus hauts standards cliniques tout en offrant la possibilité de participer à des protocoles de recherche. Nous visons à y offrir une prise en charge adaptée aux besoins propres à chaque étape de la maladie. La clinique fait partie du service de neurologie du CHUM et est affiliée au Centre d’évaluation Renata Hornstein.

« Au CHUM, nous avons retrouvé un hôpital de classe mondiale avec du personnel exceptionnel. Nous vous remercions de nous avoir accueillis dans cet établissement qui offre des soins de santé de haute qualité. » — Antoinette De Petrillo (fille d’une patiente)

Qu’est-ce qu’un syndrome parkinsonien atypique?

Ce terme regroupe plusieurs maladies rares qui touchent le cerveau. Causées par la mort de neurones dans certaines régions du cerveau, elles se caractérisent par une atteinte progressive qui affecte l’autonomie. Pour cette raison, elles font partie de la famille des maladies dites « neurodégénératives ».

Les syndromes parkinsoniens atypiques (SPA) portent ce nom parce que leurs symptômes ressemblent à ceux de la maladie de Parkinson. Les patients atteints peuvent notamment présenter une lenteur des mouvements, une raideur des membres, des chutes ou des tremblements. Toutefois, ces maladies n’évoluent pas de la même façon que la maladie de Parkinson et les traitements de routine utilisés pour celle-ci sont généralement beaucoup moins efficaces dans les autres syndromes parkinsoniens. C’est pourquoi on dit qu’ils sont atypiques.

Trois principaux syndromes parkinsoniens atypiques sont pris en charge à notre clinique :

Programme d’exercices spécifiques à la PSP

Cure PSP | Center of care

Le CHUM est fier d’être le premier centre d’excellence au Canada reconnu par l’organisme CurePSP pour les soins et la recherche pour la paralysie supranucléaire progressive.
Le réseau des centres CurePSP vise à aider les patients, les familles et les cliniciens à trouver des réponses concernant les syndromes parkinsoniens atypiques.