À ta santé… connectée!


Saviez-vous que 24 % des Canadiens de 18 à 34 ans utilisent déjà un objet connecté pour faire un suivi de leur santé? Ils ne sont pas seuls. Dans le monde, plus de 6 milliards d’objets sont déjà connectés à des êtres humains, que ce soit pour surveiller les contractions d’une grossesse ou les impacts à la tête chez les jeunes sportifs.

« L’e-santé est un vaste écosystème où se côtoient entre autres, l’intelligence artificielle, la santé connectée ou la télésanté. Mis à part les objets connectés, près de 500 000 applications mobiles en santé sont à portée de nos doigts, dont 80 % sont jugées non fiables », rappelle Guy Paré, titulaire de la chaire de recherche en santé connectée à HEC Montréal.

Au-delà des enjeux éthiques et sociaux liés au développement responsable de ces technologies, Lise Gauvin, présente les projets porteurs d'espoir initiés pas des chercheurs du CRCHUM.

Avec son projet Continuum, basé sur les technologies de l’information, le Dr François Tournoux, cardiologue au CHUM, encourage les équipes médicales et les patients atteints d’insuffisance cardiaque et de diabète à poursuivre leur traitement à domicile. Une façon aussi de réduire les coûts associés aux réadmissions.

Titulaire de la chaire de recherche sur les nouvelles pratiques de soins infirmiers de l’Université de Montréal, José Côté, pour sa part, a évoqué l’implantation en milieu hospitalier de TRANSPLANT-TAVIE, qui vise l’autogestion des médicaments antirejet chez les personnes greffées.

Quant à Neila Mezghani, détentrice de la chaire de recherche du canada en analyse de données biomédicales, elle entend utiliser les données collectées par un vêtement connecté, l’Hexoskin, pour détecter les chutes chez les personnes âgées, surveiller l’observance des traitements lors d’une réadaptation ou encore prédire les crises d’épilepsie.


Cet article est un extrait de la conférence Santé connectée : une utilisation éclairée ouvre un champ de promesses présentée le 20 novembre 2019 dans le cadre de l'événement Innove-Action.