Recherche en oncologie de précision : 1 million de $ pour une équipe codirigée par la Dre Diane Provencher

L’équipe de recherche menée par la Dre Diane Provencher et la Dre Helen MacKay (Sunnybrook Health Sciences Centre) vient de recevoir un million de dollars afin d’évaluer une nouvelle combinaison de traitements du cancer de l’ovaire et du cancer du sein.

Accordé par l’organisme à but non lucratif Exactis Innovation, ce financement permettra la tenue d’un essai clinique multicentrique dans le réseau de recherche Exactis, qui regroupe onze grands établissements de soins du cancer au Canada.

L’essai découle directement de recherches menées dans les laboratoires d’Anne-Marie Mes-Masson et de Francis Rodier (CRCHUM), et de David Andrews (University of Toronto). Ces derniers sont les responsables scientifiques du projet et espèrent ouvrir la voie à une nouvelle approche pour personnaliser le traitement des femmes atteintes des cancers du sein et de l’ovaire.

Un comité d’experts internationaux a sélectionné le projet de recherche clinique des Drs Provencher et MacKay parmi des demandes provenant de tout le pays dans le domaine de la médecine personnalisée.

Qu’elles soient du CHUM, du Sunnybrook Health Sciences Centre, de l’Hôpital d’Ottawa, de l’Hôpital général juif ou du London Health Sciences Centre, les patientes atteintes d’un carcinome séreux de haut grade de l’ovaire et d’un cancer du sein triple négatif, et ayant peu d’options thérapeutiques, pourront participer à cet essai.