Stéphanie FULTON

Stéphanie FULTON

Publications

Le patient qui a besoin d’assistance immédiate ne doit pas communiquer directement avec le chercheur. Il doit plutôt appeler le cabinet du médecin ou prendre d’autres mesures appropriées, comme se rendre au service d’urgence le plus proche.

Postes

Membre Centre de recherche sur le diabète de Montréal

Professeure agrégée Département de nutrition, Université de Montréal

Intérêts de recherche

Notre laboratoire étudie les processus neuronaux qui contrôlent la récompense et les états émotionnels. Une ligne de recherche vise à comprendre les voies neuronaux et les mécanismes de signalisation qui sous-tendent les effets de récompense de la nourriture et de l'activité physique et leur contribution à l'obésité et les maladies métaboliques. En partie, nous étudions comment les hormones et des nutriments modulent la voie mésolimbique de la dopamine, une composante importante du circuit motivation et de la fonction émotionnelle. Un autre objectif est d'identifier les adaptations nerveuses et métaboliques qui se produisent en réponse à la consommation des aliments riches en énergie et leur rôle dans le développement de l'obésité, du diabète de type 2 et les troubles de l'humeur comme la dépression. La consommation excessive de certains lipides alimentaires peut avoir un impact sur les circuits mésencéphale et limbique pour diminuer la sensibilité a les récompense et induire le comportement de l'anxiété et dépressive. À cette fin, nous étudions l'influence des lipides alimentaires et des troubles métaboliques associés sur fonction des cellules neurales et gliales dans le circuit de récompense.

Cardiométabolique

Les maladies du métabolisme, incluant obésité et diabète, sont des facteurs de risque majeurs pour le développement de plusieurs maladies chroniques dont les pathologies cardiovasculaires, et représentent les principales causes de mortalité et de morbidité des sociétés occidentales. Les volet…

En savoir plus