L’immunité aux infections virales enseignée par l’hépatite C - Conférence interaxes CRCHUM

- 3 min
Naglaa Shoukry

Notre invitée pour la conférence interaxes du CRCHUM ce 18 novembre« L’immunité aux infections virales enseignée par l’hépatite C », est la professeure Naglaa Shoukry, chercheuse régulière du thème de recherche immunopathologie du CRCHUM. Elle est également professeure au département de médecine ainsi que professeure accréditée au département de microbiologie de l’Université de Montréal et directrice du réseau canadien sur l’hépatite C (CanHepC).

L’infection par le virus de l’hépatite C (VHC) affecte 58 millions de personnes dans le monde; elle reste une priorité de santé publique en dépit du développement d’antiviraux ayant un effet direct sur l’agent infectieux qui permettent d’obtenir une guérison complète dans plus de 95 % des cas. L’infection aiguë par le VHC peut connaître deux aboutissements : une résolution spontanée ou une infection chronique. C’est donc un excellent modèle pour l’étude de l’immunité contre les infections virales.

De plus, les patient.e.s chez lesquel.le.s le VHC a disparu spontanément restent exposé.e.s au risque de réinfection et représentent un modèle unique pour l’étude de l’immunité protectrice à long terme contre les infections virales dans le monde réel, fournissant également des pistes potentielles pour l’élaboration de vaccins.

Le séminaire portera principalement sur les travaux de notre groupe en collaboration avec la Dre Julie Bruneau et la Cohorte hépatite C de Montréal (HEPCO) sur le déchiffrement de l’immunité protectrice contre l’hépatite C et sur ses implications pour le développement de vaccins contre le VHC et d’autres infections virales.

Le 18 novembre, de 12 h à 13 h

Amphithéâtre du CRCHUM
900, rue Saint-Denis, 5e étage
R05.212A et R05.212B

La conférence sera aussi disponible sur Zoom. Vous pouvez vous inscrire ci-dessous :

Inscription sur ZOOM

À noter que la conférence se déroulera en anglais.

À propos de Naglaa Shoukry

Elle a obtenu son diplôme de pharmacienne à l’université du Caire (1991) et un Ph. D. en immunologie à l’Université McGill en 2000. Ses recherches postdoctorales ont établi les rôles essentiels et complémentaires des lymphocytes T CD8 et CD4 dans la résolution et la protection de l’infection par le virus de l’hépatite C (VHC).

Depuis son arrivée à l’Université de Montréal et au CRCHUM en 2005, elle a mis sur pied un programme de recherche translationnelle portant sur l’étude de l’immunité contre le VHC, les mécanismes immunologiques de la progression de la fibrose hépatique et sur le cancer du foie. Elle a publié plus de 80 articles dans des journaux à fort impact. De plus, elle a conservé un financement ininterrompu des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) et des Instituts nationaux de la santé des États-Unis (NIH).

Naglaa Shoukry a également été membre de divers comités d’examen ou de révision, notamment de l’IRSC, du FRQS, des Chaires de recherche du Canada, des NIH, du DFG et du Wellcome Trust en plus de rédactrice universitaire au près de PLoS One et de Frontiers in Immunology.

En reconnaissance de ses travaux, l’IRSC a présenté ses réalisations pour la Journée mondiale sur l’hépatite en 2013 et 2017. En 2019, elle a été désignée Professeur de l’année par le Département de médecine de l’Université de Montréal et a reçu la médaille de reconnaissance du 50e anniversaire de la Fondation canadienne du foie. Elle a également reçu le prix inaugural Rosalind Franklin Award in Science (2021) qui récompense les contributions extraordinaires des femmes et des minorités.

Depuis 2015, elle est la directrice du réseau canadien sur l’hépatite C (CanHepC), un réseau financé par le gouvernement fédéral, qui compte plus de 100 chercheurs et chercheuses, stagiaires et utilisateurs et utilisatrices de connaissances travaillant à établir un continuum entre la recherche et l’implémentation de ses résultats pour améliorer la vie des Canadien.ne.s vivant avec l’hépatite C, et travaillant aussi à l’éradication du VHC.

L’immunité aux infections virales enseignée par l’hépatite C - Conférence interaxes CRCHUM

Contribution