Conférence Interaxes du CRCHUM - Vendredi le 14 octobre

- 3 min
logo-Cartagene2

CARTaGENE : de la génétique humaine à la santé environnementale

Lors de la Conférence du CRCHUM interaxes du vendredi 14 octobre, Vikki Ho et Guillaume Lettre, co-directeurs scientifiques de CARTaGENE (CaG), viendront vous parler des projets utilisant les données de CaG.

La conférence sera diffusée à partir de l’amphithéâtre du CRCHUM (R05.212A et R05.212B), le vendredi 14 octobre de midi à 13 h. Elle sera aussi offerte en mode hybride au lien suivant, vous devez vous inscrire à l’avance pour y accéder.

L'étude CARTaGENE (CaG) est la plus grande étude prospective en cours sur la santé de 43 000 hommes et femmes au Québec. Il s'agit d'une plateforme de recherche publique avec une grande quantité de données recueillies sur la santé, la nutrition, l'environnement et le mode de vie, ainsi que des mesures physiques et plus de 30 000 échantillons biologiques stockés qui sont accessibles à la communauté scientifique pour la recherche en santé. Cette présentation mettra en évidence la diversité des projets utilisant les données du CaG, allant de la création de scores de risque polygénique pour les maladies coronariennes au rôle des expositions professionnelles dans l'étiologie du cancer du poumon.

À propos des conférienciers

 

Vikki Ho, Ph. D., est chercheuse régulière au CRCHUM dans l’axe Carrefour de l’innovation et de l’évaluation en santé. Elle est professeure agrégée d’épidémiologie à l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM) depuis 2016.

Elle est titulaire d’une Chaire de recherche des Instituts de recherche en santé du Canada en sciences du sexe et du genre dans la recherche sur le cancer. Elle a obtenu son doctorat en épidémiologie à l’Université Queen’s, Canada, en 2014.

Son programme de recherche se concentre sur l’élucidation du rôle des facteurs environnementaux dans l’étiologie du cancer et s’articule autour de trois thèmes :

  1. Identifier les facteurs modifiables pour la prévention du cancer – accent mis sur l’environnement professionnel.
  2. Une approche épidémiologique moléculaire pour explorer les relations environnement-cancer
  3. L’approche exposome pour élucider le rôle de l’environnement sur la santé.

 

Guillaume Lettre, Ph. D., est professeur titulaire de médecine à l’Institut de Cardiologie de Montréal et à l'Université de Montréal depuis janvier 2009.

Il détient une Chaire de Recherche du Canada depuis 2010 et est membre du collège de la Société Royale du Canada depuis 2019. Il a obtenu son doctorat en génétique du développement de l’Université de Zurich, Suisse, en 2005.

Son laboratoire s'intéresse à l’étude génétique des traits et maladies complexes humaines. Ses objectifs visent l’identification de polymorphismes génétiques qui influencent le risque de souffrir de maladies cardiovasculaires et hématologiques en utilisant des outils de génotypage et de séquençage de l’ADN de fine pointe, ainsi que des méthodes statistiques et bioinformatiques avancées.

Il a également développé un programme de caractérisation fonctionnelle basé sur la méthode d’édition de génomes (ex. CRISPR/Cas9) pour décoder les mécanismes moléculaires qui causent des maladies humaines.

Vikki Ho et Guillaume Lettre sont les invités de Lise Gauvin, Carrefour de l’innovation et de l’évaluation en santé.

Conférence Interaxes du CRCHUM - Vendredi le 14 octobre

Contribution