Finzi, Andrés

Chercheur régulier

Centre de recherche du CHUM

Axe de recherche

andres.finzi@umontreal.ca
514 890-8000, poste 35264

Professeur agrégé
Département de microbiologie, infectiologie et immunologie, Université de Montréal

Titulaire
Chaire de recherche du Canada en entrée rétrovirale

Mots-clés

VIH-1, glycoprotéines de l'enveloppe, gp120, gp41, fusion, CD4, CXCR4, CCR5, conformation CD4-liée, inhibiteurs.

Intérêts de recherche

La prévention de la transmission du VIH exige des approches qui interrompent la phase précoce d'infection par ce rétrovirus. Un événement de cette phase est l'entrée du VIH dans les cellules cibles, ce qui implique des interactions entre les glycoprotéines de l'enveloppe (gp120-gp41) et le récepteur CD4 ainsi que les corécepteurs CCR5 ou CXCR4. Pour interrompre l'entrée virale, on doit d'abord comprendre les changements conformationels et structurels qui permettent aux glycoprotéines de l'enveloppe du VIH d'interagir avec ces récepteurs afin de fusionner avec les cellules hôtes.

Mes travaux ont pour but de développer une nouvelle classe d'inhibiteurs de l'entrée du VIH ainsi que la conception de meilleurs immunogènes du VIH qui pourraient ouvrir la voie au développement de vaccins efficaces contre le VIH ainsi que des meilleures options de traitement.

Publications

Publications indexées sur PubMed

Rayonnement

La combinaison d’un mimétique moléculaire de CD4 avec un vaccin prévient l’infection par le VIH