Parker, Alex

Chercheur régulier

Centre de recherche du CHUM

Axe de recherche

ja.parker@umontreal.ca
514 890-8000, poste 28826

Professeur agrégé
Département de neurosciences, Université de Montréal

Mots-clés

Génétique, vieillissement, neuro-dégénérescence, génomique, réponse au stress.

Intérêts de recherche

Identification de mécanismes de la survie neuronale qui réduiraient ou empêcheraient la toxicité liée aux protéines de maladies neuro-dégénératives, comme les ataxies héréditaires ou la sclérose latérale amyotrophique.

Les mécanismes physiopathologiques de ces maladies sont complexes et pas entièrement compris, mais on peut penser que certains pourraient être communs à plusieurs pathologies.

En utilisant des modèles simples qui récapitulent les principaux aspects des maladies humaines, il est possible d'identifier, rapidement, des nouveaux mécanismes et des traitements potentiels.

Pour ses recherches, le nématode Caenorhabditis elegans est utilisé comme modèle des maladies neuro-dégénératives. Ses premiers travaux suggèrent qu'il y aurait un lien entre les voies génétiques qui commandent la longévité et  la réponse au stress et les maladies neuro-dégénératives liées à l'âge. En utilisant ces modèles simples, nous cherchons donc à identifier des voies génétiques et des agents pharmacologiques qui protègent contre les dysfonctionnements neuronaux.

Publications

Publications indexées sur PubMed