Visitez la section COVID-19 pour connaître les consignes en vigueur

Don d’organes et de tissus

Faire un don d’organes

La représentation en papier de différents organes qui peuvent être donner

 

Le don d’organes et l’aide médicale à mourir sont deux processus distincts. Le patient et sa famille sont donc suivis par l’équipe de l’aide médicale à mourir du CHUM ainsi que par l’équipe de Transplant Québec

Conditions à respecter pour faire un don d'organes

Le don d’organes est une possibilité pour les patients dont l’aide médicale à mourir a été acceptée. Les conditions suivantes doivent être respectées :

  • Être âgé d’au moins 18 ans
  • Être apte à consentir aux soins
  • Ne pas avoir de cancer métastatique
  • Accepter de recevoir l’aide médicale à mourir en centre hospitalier 
  • Informer les membres de sa famille de son intention de recevoir l’aide médicale à mourir et de faire un don d’organes. 

Pour plus d’informations, consulter le site de Transplant Québec

En tout temps, le patient peut changer d’idée et annuler le don d’organes. Cela n’a aucun effet sur l’aide médicale à mourir. Le patient pourra la recevoir comme prévu.

Le don d’organes est un geste généreux qui peut apporter du réconfort au donneur et à ses proches. Chaque patient qui donne ses organes sauve plusieurs vies.

Informations complémentaires sur le don d'organes

Pour plus d’informations sur le don d’organes :

Faire un don de tissus

À la différence du don d’organes, les tissus humains peuvent être prélevés jusqu’à plusieurs heures après le décès. Héma-Québec est l’organisme responsable du prélèvement des différents tissus et de leur préparation en vue d’une greffe.

Les tissus humains suivants peuvent être greffés :

  • Tissus musculo-squelettiques (ligaments, tendons, os morcelés, têtes fémorales)
  • Tissus artériels (aortes abdominales, artères)
  • Tissus cutanés (peau)
  • Valves cardiaques
  • Cornées (en partenariat avec la Banque d’yeux du Québec)

Suivis faits par Héma-Québec 

Au Québec, la loi oblige à ce que tous les noms des personnes décédées soient transmis à Héma-Québec afin que soient vérifiées les volontés du patient en matière de prélèvement de tissus.

Lorsqu’un donneur potentiel est identifié, Héma-Québec communique avec les proches du défunt pour obtenir leur consentement relativement au don de tissus. Il est donc important que le proche connaisse les volontés du patient concernant le don de tissus.

Héma-Québec dispose généralement d’une période maximale de 24 heures pour effectuer le prélèvement.

Consulter le site d'Héma-Québec pour plus d'informations