Radiochimie et cyclotron

Cyclotron

Notre équipe est spécialisée dans la production d'isotopes radioactifs et leur incorporation dans des molécules pour produire des radiotraceurs utilisés en imagerie de Tomographique par Émission de Positrons (TEP) pour le diagnostic, mais aussi pour le suivi d'une maladie dans le temps.

Par exemple, il est possible d'incorporer le Fluor-18 (18F) dans un dérivé d'acide gras, l'acide 14(R,S)-[18F]fluoro-6-thia-heptadécanoique ([18F]FTHA), qui peut s'accumuler de façon anormale dans des tissus démontrant une altération du métabolisme des acides gras. 

L'équipe ultra-spécialisée mène plusieurs projets de recherche pour développer des radiotraceurs existants ainsi que de nouvelles molécules prometteuses afin d'améliorer la détection et le suivi des traitements, et mieux comprendre la progression de maladies telles que les cancers, le diabète, et les maladies neurodégénératives et cardiovasculaires. Cette recherche est translationnelle arrimant la recherche fondamentale à la pratique en clinique. 

L'essentiel de la production de ces radiotraceurs se fait en environnement GMP à l'aide de modules automatisés dans des cellules blindées, incluant deux cellules équipées de télémanipulateurs, des bras robotisés permettant de manipuler la radioactivité sans aucune exposition au personnel.  

De plus, la distribution de ces nouveaux marqueurs jusqu'à la salle d'injection de l'animalerie du CRCHUM ou au nouveau CHUM pour injections aux patients sont grandement facilités grâce à un système de transport rapide via un pneumatique qui délivre les molécules en quelques minutes. 

Nos services sont disponibles pour les chercheurs des milieux universitaires, hospitaliers et industriels.