Traitement du cancer de la prostate : une combinaison thérapeutique encourageante


Un trio de médicaments permettrait de retarder la progression du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration.


C’est ce que révèle une étude clinique de phase 3 publiée dans The Lancet Oncology par une équipe internationale de recherche menée par le Dr Fred Saad, chercheur au Centre de recherche du CHUM, professeur à l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire Raymond Garneau en cancer de la prostate.

Issue d’une collaboration avec 167 hôpitaux de 17 pays, cette étude, nommée ACIS, a identifié pour la première fois une combinaison de trois types de médicaments qui retarderaient de plus de 7 mois la progression des métastases. Une avancée thérapeutique significative pour cette maladie difficile à traiter et encore mortelle aujourd’hui.

Donner plus de temps

Pour en arriver à ces résultats, l’équipe internationale a recruté 982 hommes entre la fin 2014 et la mi-2016 et les a répartis aléatoirement en deux groupes (étude randomisée en double aveugle). 492 volontaires ont reçu de l’apalutamide (anti-androgène) combiné à de l’abiratérone (inhibiteur de la synthèse des androgènes) et à de la prednisone (anti-inflammatoire); 490 autres seulement l’abiratérone et la prednisone.

Ce trio thérapeutique, bien toléré, a été administré à des personnes atteintes d’un cancer de la prostate métastatique résistant à la castration. On parle de résistance à la castration quand le cancer progresse malgré l’hormonothérapie.

En suivant l’évolution du cancer par radiologie, les scientifiques ont pu montrer que les hommes du premier groupe vivaient 24 mois (médiane) sans signes de progression de la maladie comparativement à 16,6 mois pour ceux du second groupe.

Des études complémentaires seront nécessaires pour identifier avec précision les sous-catégories de patients auxquelles ce nouveau traitement du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration profitera le plus.

À propos de l’étude

L’article « Apalutamide plus abiraterone acetate and prednisone versus placebo plus abiraterone and prednisone in metastatic, castration-resistant prostate cancer (ACIS): a randomised, placebo-controlled, double-blind, multinational, phase 3 study » par le Dr Fred Saad ainsi que ses collègues a été publié le 30 septembre 2021 dans The Lancet Oncology.