Prix d’excellence 2020 du CRCHUM : un quintette à l’honneur


Le Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM) est heureux de dévoiler les cinq lauréates et lauréats de ses Prix d’excellence 2020.

Cette année encore, ces récompenses soulignent la performance exceptionnelle de chercheuses et de chercheurs du CRCHUM dans la recherche en santé.

« Au nom de toute l’organisation, je suis fier de remettre ces distinctions à nos lauréates et lauréats. Elles illustrent la pertinence, la diversité et l’impact des découvertes des équipes de recherche du CHUM au bénéfice de la population québécoise. Cette année, en plus de nos prix d’excellence habituels, nous attribuons le prix de la contribution au fonctionnement de l’institution qui reconnait l’engagement et la générosité d’Emmanuelle Brochiero », dit Vincent Poitout, directeur de la recherche du CHUM et directeur scientifique du CRCHUM.

Ces scientifiques seront tous officiellement récompensés le 22 janvier 2021 lors d’une cérémonie virtuelle tenue pendant la retraite des chercheurs du CRCHUM. Tour d’horizon.
 

PRIX D’EXCELLENCE 2020 ‒ CONTRIBUTION AU FONCTIONNEMENT DE L’INSTITUTION

Emmanuelle Brochiero, Ph. D.

Emmanuelle Brochiero Au Centre de recherche, la chercheuse Emmanuelle Brochiero ne laisse personne indifférent. Son accent chantant a beau résonner dans toutes les têtes, c’est plutôt son altruisme, son engagement et son dévouement envers l’institution, ses collègues et ses étudiants qui marquent tout un chacun.

Depuis son arrivée en 2002, son parcours est teinté d’un volontariat spontané et enthousiaste. En 2019, elle assure avec brio la responsabilité intérimaire de l’axe Immunopathologie en pleine période de rédaction de la demande de renouvellement FRQS du CRCHUM. Un passage qui est resté dans les mémoires. En décembre 2020, elle se voit nommer à l’unanimité responsable de cet axe et succède à Nathalie Grandvaux.

Convaincue de l’importance de contribuer au fonctionnement de son institution, la professeure au Département de médecine de l’Université de Montréal s’implique dès 2004 dans le comité du CIPA dont elle a été vice-présidente de 2009 à 2012. Elle continue d’ailleurs de dédier du temps au fonctionnement de l’animalerie.

Depuis 2014, elle dirige aussi la biobanque de tissus respiratoires du CRCHUM, essentielle aux activités de recherche fondamentale et translationnelle. Que ce soit au CHUM ou au niveau provincial et national par le biais du réseau de recherche FRQS en santé respiratoire où elle cumule les fonctions : présidente du comité scientifique, directrice de l’axe fibrose kystique et codirectrice de l’axe infections pulmonaires et agents pathogènes.

En 2020, l’influence d’Emmanuelle Brochiero s’est largement fait sentir dans la mise en place de projets COVID-19 en recherche respiratoire et dans le démarrage de la biobanque COVID-19. Pour toutes ces raisons, Emmanuelle Brochiero est la lauréate du Prix d’excellence 2020 dans la catégorie « Contribution au fonctionnement de l’institution », en reconnaissance de sa contribution scientifique exceptionnelle tout au long de sa carrière.
 

PRIX D’EXCELLENCE 2020 ‒ JEUNE CHERCHEUR

Dr Didier Jutras-Aswad et Dr Michael Chassé

Cette année, deux lauréats recevront le Prix d’excellence 2020 — catégorie « Jeune chercheur » qui souligne la contribution scientifique exceptionnelle d’un chercheur dont le programme de recherche est établi depuis moins de dix ans.

Dr Didier Jutras-Aswad Le Dr Didier Jutras-Aswad, chercheur de l’axe Neurosciences, a joué un rôle central dans le développement de l’Unité de psychiatrie des toxicomanies au CHUM, un programme universitaire qui vient en aide aux patients souffrant d’une comorbidité toxicomanie-santé mentale. Ce programme est devenu la référence au Québec. Pour permettre le transfert de connaissances, le Dr Jutras-Aswad a mis sur pied le Centre d’expertise et de collaboration en troubles concomitants (santé mentale et dépendance) du Réseau universitaire intégré de santé et de services sociaux de l’Université de Montréal.

À titre d’expert scientifique en psychiatrie des toxicomanies, il influence les orientations des politiques provinciales et fédérales en santé mentale, grâce à sa participation au sein du conseil d’administration de la commission de la santé mentale du Canada, et de la Table interministérielle en dépendance du Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Très fréquemment invité dans les médias, il contribue à déstigmatiser et à vulgariser les enjeux scientifiques entourant la toxicomanie et les troubles de santé mentale associés. Il participe au rayonnement du CRCHUM et n’hésite pas s’impliquer dans la communauté. Il est actuellement président du conseil d’administration du Grand Chemin, un organisme regroupant trois centres de traitement de la toxicomanie pour les adolescents.

Dr Michaël Chassé Quant au Dr Michaël Chassé, c’est un acteur clé dans les domaines de l’intelligence artificielle, de la science des données, ainsi que d’essais cliniques innovants dans les domaines des soins intensifs, du don d’organe et de la médecine transfusionnelle. Que ce soit au niveau institutionnel, provincial ou encore national.

Lors de la pandémie, le Dr Chassé s’est rendu incontournable dans la prise en charge des patients atteints de la COVID-19, la recherche clinique et la création d’infrastructures pour lutter contre la maladie. Dès le printemps 2020, il a su mobiliser son équipe et des collègues d’autres institutions pour créer la plateforme CODA-19 ou Collaborative Data Analysis to Improve Clinical Care in Patients with COVID-19.

Cette plateforme a d’ailleurs pu voir le jour grâce à CITADEL, le Centre d’intégration des données médicales du CHUM, mise sur pied par le chercheur et son équipe. Unique au Québec, cette infrastructure abrite toutes les données médicales du CHUM et ouvre la porte à de toutes nouvelles façons de faire tant au niveau de la recherche que la clinique ou de la gestion.

Grâce à l’exploitation et l’analyse de toutes ces données, l’équipe de CITADEL, composée d’une dizaine de spécialistes en science des données, permet à plus de 80 projets de recherche d’améliorer la santé de la population.
 

PRIX D’EXCELLENCE 2020 ‒ CONTRIBUTION SCIENTIFIQUE DE L’ANNÉE

Dre Dominique Trudel et Frédéric Leblond, Ph. D.

Dre Dominique TrudelDans la catégorie « Contribution scientifique de l’année », la Dre Dominique Trudel, chercheuse de l’axe Cancer, et Frédéric Leblond, chercheur de l’axe Imagerie et Ingénierie et professeur à Polytechnique Montréal, remportent le Prix d’excellence 2020 pour leur étude « Identification of intraductal carcinoma of the prostate on tissue specimens using Raman micro-spectroscopy: A diagnostic accuracy case–control study with multicohort validation » publiée dans PLoS Medicine.

L’équipe scientifique menée par les deux lauréats a combiné l’imagerie par microspectroscopie Raman à des techniques d’apprentissage machine pour mieux détecter des formes agressives du cancer de la prostate. Résultat? Leur diagnostic est précis dans près de 9 cas sur 10.

De quoi améliorer l’identification des patients à risque et le diagnostic des formes les plus agressives de ce cancer.

Frédéric Leblond Pour mémoire, 4200 Canadiens mourront d’un cancer de la prostate, troisième cause de décès par cancer au pays. Dans 20 % de ces cas, une variante agressive, le carcinome intracanalaire de la prostate, fréquemment associé à une récidive du cancer de la prostate et à des métastases, sera décelée. Pourtant, à l’hôpital, les pathologistes ne disposent pas encore de biomarqueurs pour l’identifier avec précision. Ils se fient à une observation visuelle des tissus prélevés.

Le CRCHUM, IVADO, l’Institut TransMedTech, Mitacs, l’Institut du cancer de Montréal, Prostate Cancer Canada, le Fonds de Recherche du Québec — Santé, le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, l’Ontario Institute for Cancer Research, le National Cancer Institute (National Health Institutes) et le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada ont tous participé au financement de cette recherche.
 

PRIX D’EXCELLENCE 2020 ‒ CARRIÈRE

Aucun prix n’a été remis cette année dans cette catégorie.
 

À PROPOS DES PRIX D’EXCELLENCE EN RECHERCHE DU CRCHUM

Décernés depuis 2012, les Prix d’excellence en recherche du CRCHUM sont des prix honorifiques qui mettent à l’avant-scène la contribution significative de nos chercheuses et chercheurs à l’avancement de la recherche en santé.

Les lauréats sont sélectionnés par le comité scientifique du Centre de recherche parmi nos quelque 140 chercheurs réguliers.

POUR EN SAVOIR PLUS

Consultez la fiche biographique des lauréates et lauréats pour découvrir leurs profils et leurs publications scientifiques.