Chantal BÉMEUR

Chantal BÉMEUR

Publications

Le patient qui a besoin d’assistance immédiate ne doit pas communiquer directement avec le chercheur. Il doit plutôt appeler le cabinet du médecin ou prendre d’autres mesures appropriées, comme se rendre au service d’urgence le plus proche.

Poste

Professeure agrégée Département de nutrition, Université de Montréal

Autres affiliations

Investigatrice principale Consortium de l'acidose lactique

Membre Programme Sciences Biomédicales - Études supérieures, Université de Montréal

Intérêts de recherche

De façon générale, mes activités de recherche portent sur certaines pathologies affectant le cerveau et le foie et sont de nature fondamentale et clinique. Spécifiquement, mon laboratoire s'intéresse à :

  • L'implication des facteurs nutritionnels en lien avec les complications de la maladie hépatique comme l'encéphalopathie hépatique et la prévention de la malnutrition dans la maladie hépatique chronique et/ou terminale.
  • L'analyse des facteurs et des mécanismes associés au déclenchement des crises d'acidose lactique des enfants atteints du Syndrome de Leigh canadien français (Acidose lactique du Saguenay-Lac-Saint-Jean).
  • L'étude de l'impact d'une mutation génique (LRPPRC) sur la fonction mitochondriale et la vulnérabilité au stress inflammatoire in vitro et in vivo.
  • L'étude du lien entre le stress oxydatif, l'inflammation et la fonction cérébrale ainsi que les interventions antioxydantes afin de diminuer la toxicité des espèces réactives et des modulateurs inflammatoires.

Cardiométabolique

Les maladies du métabolisme, incluant obésité et diabète, sont des facteurs de risque majeurs pour le développement de plusieurs maladies chroniques dont les pathologies cardiovasculaires, et représentent les principales causes de mortalité et de morbidité des sociétés occidentales. Les volet…

En savoir plus