Rutter, Guy

Ph.D., B.Sc.

Chercheur régulier

Centre de recherche du CHUM

Axe de recherche

Chercheur régulier
Axe Cardiométabolique, CRCHUM

Professeur titulaire
Département de médecine, Université de Montréal

Coordonnées

514 890-8000, poste 27081
guy.rutter@umontreal.ca

Site Web

> Twitter

Le patient qui a besoin d’assistance immédiate ne doit pas communiquer directement avec le chercheur. Il doit plutôt appeler le cabinet du médecin ou prendre d’autres mesures appropriées, comme se rendre au service d’urgence le plus proche.

Autres affiliations

Professeur
Department of Medicine, Diabetes and Reproduction, Imperial College London, Royaume-Uni

Professeur invité
Lee Kong Chian School of Medicine, Nanyang Technological University, Singapore

Mots-clés

Diabète
Cellule beta pancréatique
Imagerie calcique
GWAS
Génomique et Génétique
Mitochondrie

Intérêts de recherche

Mes recherches portent sur le diabète sucré, une maladie qui touche actuellement près de 10 % de la population adulte dans le monde et dont l'incidence devrait encore augmenter dans les années à venir. Mes principaux objectifs sont de développer de nouveaux moyens d'améliorer la sécrétion d'insuline dans le diabète de type 2 en étudiant les voies de signalisation fondamentales par lesquelles le glucose, les incrétines et d'autres hormones agissent sur la cellule β pancréatique et le système nerveux central. Nous déployons les connaissances issues d'études génétiques et épidémiologiques à l'échelle du génome et d'autres études génétiques et épidémiologiques pour cette maladie, ainsi que des technologies de pointe telles que des modèles de souris, l'édition du génome, l'électrophysiologie, l'imagerie à super-résolution, l'optogénétique, la transcriptomique et la protéomique.

Les projets en cours comprennent :

  1. Le rôle des sous-populations de cellules bêta dans le contrôle de la sécrétion d'insuline;
  2. Les mécanismes d'action des gènes identifiés par les études d'association génomique a l’échelle du génome sur la sécrétion d'insuline;
  3. Le rôle et contrôle des gènes « interdits » des cellules bêta;
  4. L’action des biomarqueurs circulants impliqués dans la progression du diabete de type 2;
  5. Le contrôle de la dynamique mitochondriale par les incrétines.

Publications

PubMed