Le Centre de recherche du CHUM décerne ses Prix d'excellence

Les lauréats
Le Centre de recherche du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CRCHUM) annonce les lauréats des Prix d'excellence 2017. Ces prix soulignent la performance exceptionnelle de chercheurs du CHUM dans la recherche en santé. 

« Je suis fier de remettre ces prix à nos lauréats, des chefs de file dans leur domaine au niveau international. Les résultats de leurs travaux démontrent que la recherche est essentielle pour générer des connaissances et des bénéfices concrets pour les patients et la population », affirme le Dr Vincent Poitout, directeur de la recherche du CHUM et directeur scientifique du CRCHUM.

Alex Parker., Ph. D. et Pierre Drapeau, Ph. D., Prix d'excellence ‒ Contribution scientifique de l'année 

Les chercheurs Alex Parker et Pierre Drapeau ont découvert un médicament prometteur pour traiter les personnes atteintes de la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Des expériences menées chez le ver, le poisson-zèbre, la souris et lors d'un essai clinique restreint chez l'humain concluent à l'efficacité potentielle du pimozide. Ce médicament prescrit pour traiter la schizophrénie pourrait s'avérer utile dans la SLA. Les résultats de leurs travaux ont été publiés en novembre 2017 dans la revue JCI Insight.

« C'est un progrès scientifique majeur. Il n'existe actuellement que deux traitements approuvés pour cette maladie mortelle. Nous pensons que le pimozide sera plus efficace pour améliorer la qualité de vie des patients », affirme Alex Parker, chercheur au CRCHUM et professeur à l'Université de Montréal.

« Le CHUM participe actuellement à un essai clinique national auprès de 100 patients, afin de vérifier l'innocuité et l'efficacité du pimozide chez ces volontaires. Si les résultats de cette étude dirigée par le Dr Lawrence Korngut à l'Université de Calgary sont concluants, le pimozide pourra être rapidement offert aux patients atteints de la SLA », espère Pierre Drapeau, chercheur au CRCHUM et professeur à l'Université de Montréal.

Marie-Hélène Mayrand, M.D., Ph. D., Prix d'excellence ‒ Jeune chercheur

Chercheuse et gynécologue au CHUM, la Dre Marie-Hélène Mayrand se mérite le Prix d'excellence en recherche 2017 dans la catégorie « jeune chercheur », qui reconnaît la contribution scientifique exceptionnelle d'un chercheur dont le programme de recherche est établi depuis moins de dix ans. 

Médecin spécialiste et épidémiologiste, les recherches de la Dre Mayrand dans le domaine de la santé des femmes contribuent à améliorer le dépistage des cancers gynécologiques et à prévenir les maladies reliées aux virus du papillome humain (VPH). Elle s'intéresse également à l'optimisation des pratiques professionnelles en gynécologie-obstétrique. Récipiendaire de bourses salariales et de nombreuses subventions de recherche importantes, elle a déjà publié plus de 50 articles dans des revues avec comités de pairs et contribué à plus d'une centaine de conférences au Québec, au Canada et à l'étranger. 

Elle collabore également avec l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) pour la production d'avis de santé publique, en lien avec le dépistage du cancer du col de l'utérus et la vaccination VPH.

Julie Bruneau, M.D., M. Sc., Prix d'excellence ‒ Carrière

Chercheuse, médecin, chef du département de médecine générale au CHUM et professeure à l'Université de Montréal, la Dre Julie Bruneau est une chef de file en médecine des toxicomanies. Elle se mérite le Prix d'excellence en recherche 2017 dans la catégorie « carrière », en reconnaissance de sa contribution scientifique exceptionnelle et son leadership tout au long de son parcours professionnel.

En début de carrière, la Dre Bruneau constate rapidement que les personnes toxicomanes sont souvent discriminées dans le système de santé. La lutte aux iniquités dans les soins offerts aux toxicomanes va tracer sa trajectoire de recherche. En 1988, avec les Drs François Lamothe, Jean Vincelette, Eduardo Franco et Julio Soto, elle pilote la première étude canadienne sur la prévalence de l'infection au virus de l'immunodéficience humaine (VIH) chez les toxicomanes. Au fil des ans, ses travaux et ses prises de parole publique contribuent à transformer les perceptions et les approches auprès des personnes qui utilisent des drogues. Elle démontre notamment le rôle des programmes d'échanges de seringues et l'efficacité des traitements agonistes dans la prévention des infections au VIH et à l'hépatite C. 

« Il reste encore beaucoup à faire pour éliminer les iniquités et la façon de voir les soins qu'on apporte aux personnes qui utilisent des drogues », fait valoir la Dr Bruneau.

À titre de directrice du pôle Québec ‒ Atlantique de l'Initiative canadienne de recherche sur l'abus de substances (ICRAS), la Dre Julie Bruneau mène plusieurs projets novateurs qui visent à résorber la crise des opioïdes.

« Avec la crise actuelle des opioïdes, on sauve des vies. Mais on ne peut pas se limiter à gérer les cas de surdoses. Il faut s'assurer que les gens qui prennent des opioïdes aient accès aux meilleurs soins possibles et soient considérés comme des citoyens à part entière dans la société. Ultimement, mon aspiration, ce serait que les personnes aux prises avec une dépendance aient droit à des services et des soins de santé accessibles et sans préjugés, quel que soit le moment de la trajectoire de sa maladie chronique qui s'appelle la toxicomanie », conclut la Dre Bruneau.

À Propos des Prix d'excellence en recherche du CRCHUM

Distribués à chaque année depuis 2012, les Prix d'excellence en recherche CRCHUM sont des prix honorifique décernés à des chercheurs du CHUM qui contribuent de façon significative l'avancement de la recherche en santé. Les lauréats sont sélectionnés parmi les quelques 150 chercheurs réguliers de l'institution. 

Pour en savoir plus

Consultez la fiche des récipiendaires pour en savoir plus sur leur profil, leurs publications scientifiques et les archives des communiqués de presse en lien avec leurs recherches.
Alex Parker
Pierre Drapeau
Marie-Hélène Mayrand
Julie Bruneau