Andrés Finzi rafle le prix Joe Doupe 2019

Andrés Finzi, chercheur régulier de l’axe immunopathologie, est le lauréat du prix Joe-Doupe 2019 remis à un jeune chercheur par la Société canadienne de recherches cliniques.

Ce prix reconnaît les travaux de recherche exceptionnels et novateurs d’un chercheur au cours des huit premières années d’une première affectation universitaire. Toutes nos félicitations!

En avril dernier, Andrés Finzi et Daniel Kaufmann, également chercheur régulier du CRCHUM, avaient décroché une subvention de 2 millions sur 5 ans accordée par les IRSC pour le projet « Unlocking HIV-1 Env Towards a Cure » (volet « Recherche biomédicale et clinique sur le VIH/sida — Guérison — ciblées »).

Ce financement découle directement des récents travaux du chercheur. Dans le journal Cell Host & Microbe, une équipe internationale, réunie à l’initiative d’Andrés Finzi, montrait comment elle a réussi à visualiser une configuration du VIH auparavant inconnue et à révéler une image très détaillée de ses faiblesses. Cette percée majeure a été rendue possible grâce à l’utilisation d’un « ouvre-boîte » moléculaire qui expose des parties de l’enveloppe virale pouvant être ciblées par des anticorps.

Andrés Finzi est actuellement titulaire de la Chaire de recherche du Canada en entrée rétrovirale (niveau 2), renouvelée pour cinq ans en juin dernier.