Former les futurs collègues en neurochirurgie

- 2 min
Les spécialistes en neurochirurgie qui ont participé à l’activité de simulation microchirurgicale au CHUM

Du 29 au 31 août, plus d'une cinquantaine de personnes ont participé à l’activité de simulation microchirurgicale au CHUM. L’événement rassemblait les résidents des Universités Montréal, Laval, McGill et Sherbrooke, des moniteurs cliniques internationaux, des neurochirurgiens d’expérience, des infirmiers et du personnel paramédical. L’objectif? Échanger sur les plus récentes techniques neurochirurgicales, et surtout former la relève de demain.

Transfert et partage des connaissances  

Les participants ont assisté durant les trois jours à des conférences variées sur les techniques chirurgicales crâniennes complexes et de la base du crâne, les complications potentielles et sur les moyens de les éviter. Le conférencier d’honneur, le Dr Kentaro Watanabe, neurochirurgien, a voyagé du Japon pour l’occasion. Ont également présenté, le Dr Solon E. Schur, neurochirurgien, le Dr Gilles El Hage, moniteur clinique du Liban, la Dre Erika Massicotte, ophtalmologiste au CHUM, les Drs Moujahed Labidi, Michel W. Bojanowski et Robert Moumdjian, neurochirurgiens au CHUM. 

La collaboration internationale est essentielle pour échanger et partager les innovations en neurochirurgie à la communauté de pratique. « Cette collaboration, a souligné le Dr Bojanowski, nous permet de partager les connaissances pour l’amélioration continue des soins pour les patients ». 

2:54

Réveiller son cerveau

Les conférences étaient suivies d’un bloc pratique pour permettre aux moniteurs cliniques et aux résidents d’appliquer les concepts théoriques dans un laboratoire mobile composé de huit stations équipées. Ainsi, ils pouvaient se pratiquer dans un espace sécuritaire et sans risque pour le patient! 

Ils ont également pu assister à des démonstrations et les appliquer. Assistés par des neurochirurgiens mentors, ils ont reçu une rétroaction pour les préparer à leur futur rôle. Le travail en binôme a permis aux résidents de comparer leurs connaissances et de progresser dans leur apprentissage. 

« Cette activité était une opportunité de pratiquer les approches en chirurgie crânienne complexe et en base du crâne afin de mieux comprendre l’anatomie pour quand viendra le temps de les appliquer en salle d'opération. » — Dr David Bergeron, résident de l’Université de Montréal. 

Une première dans l’Est du Canada

Pour la Dre Chiraz Chalala, neurochirurgienne au CHUM et chercheur au CRCHUM, accueillir un laboratoire mobile était une occasion en or d’offrir une formation spécialisée en neurochirurgie qui allie la théorie à la pratique. « La recherche et l’enseignement font partie de l’ADN de notre service, et nous sommes heureux de former les neurochirurgiens de demain. » L’équipe du Service de neurochirurgie a été spécialement approchée pour accueillir ce premier laboratoire mobile dans l’Est du Canada en raison de leur expertise reconnue dans ce domaine. 

La formation est essentielle pour développer les compétences des étudiants. On peut dire mission accomplie!

Cette activité a reçu une subvention à visée éducative de la compagnie Stryker.

Voir l’album Flickr

Former les futurs collègues en neurochirurgie