Une nouvelle technologie de capture des signes vitaux des patients hospitalisés implantée au CHUM durant la pandémie de la COVID-19


Le CHUM est heureux d’avoir fait l’acquisition de l’interface Patient Connect, une solution permettant de connecter ses équipements biomédicaux aux dossiers patients informatiques. Cet ajout technologique permet de recueillir en temps réel les signes vitaux des patients hospitalisés et de les intégrer directement dans leur dossier informatisé où sont colligés les informations sur leur état de santé et leur historique de soins. 

« Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, cette technologie est d’autant plus pertinente puisqu’elle améliore la sécurité du patient et du personnel soignant qui peut désormais suivre le patient à distance. L’interface Patient Connect permet d’appuyer le travail de nos équipes en optimisant leurs tâches », affirme Joanne Guay, directrice des technologies de l’information et des télécommunications du CHUM. En effet, les équipes n’ont plus besoin de prendre en note et de retranscrire manuellement les données cliniques qui sont capturées et versées dans le dossier du patient. Ainsi, le personnel infirmier gagne du temps et peut se dédier entièrement à offrir des soins de qualité aux patients.

Depuis le mois de juin, l’interface se déploie peu à peu dans certains départements du CHUM, avec une priorité pour les unités dédiées à la COVID-19. Le CHUM tient à remercier la compagnie Purkinje, éditrice et intégratrice de solutions informatiques, et son partenaire Enovacom qui ont permis le déploiement de cette technologie.

Source :

Direction des communications et de l’accès à l’information
Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)

Renseignements :

Catherine Domingue
Conseillère en communication
Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)
Téléphone : 514 890-8000, poste 23675