Suspension des visites aux patients hospitalisés dès 8 h le 26 décembre


Avec la propagation du variant Omicron et la croissance de la contamination communautaire liée à celui-ci, le CHUM a pris la difficile décision de suspendre les visites aux patients hospitalisés afin d’assurer leur sécurité ainsi que celle de ses employés, et ce, en accord avec les directives ministérielles.

Visiteurs aux unités de soins

À partir de 8 h le 26 décembre, toutes les visites aux patients seront interdites, et ce, jusqu’à nouvel ordre, sauf pour quelques exceptions (incluant les proches aidants) et pour des raisons humanitaires telles que les soins de fin de vie, l’aide médicale à mourir et les accouchements.

Par ailleurs, nous maintenons le projet CHUM connecté, une initiative mise en place pendant la pandémie et permettant de fournir un appareil aux patients qui n'en possèdent pas afin qu'ils puissent être en contact avec leur famille et leurs proches.