Santé numérique : des outils technologiques au service du patient

ehealth_vignette

Du 27 au 30 mai 2018, L’e-Health — l’événement canadien incontournable en santé numérique — se tenait à Vancouver. Le pilote clinique en télésanté du CHUM, Rudolph De Patureaux y était pour présenter les résultats d’un projet de recherche portant sur les avantages de l’utilisation de la télésanté pour des patients atteints de diabète traité par insuline (femmes enceintes et malades chroniques). 


Des patients à l’avant-plan
 

Les thématiques abordées au cours de ces quatre jours à travers les kiosques, les présentations par affiche et les conférences confirment le virage technologique pour une meilleure accessibilité des soins en permettant à nos patients d’être traités à distance de manière efficace et sécuritaire, tout en assurant leur bien-être. 

Des projets porteurs

Le projet présenté durant cet événement confirme les nombreux avantages de la télésanté : une diminution du nombre de déplacements pour les patients, un diabète mieux contrôlé, une diminution de 50 % des visites médicales et des économies de l’ordre de 15 %. Ce projet, initié par Dre Sophie Bernard et Dre Ariane Godbout est réalisé en partenariat avec HEC Montréal (Pr Guy Paré, titulaire de la Chaire de recherche en santé connectée) et financé par Inforoute Santé Canada.
Le département de neurologie reçoit environ 200 demandes annuelles pour des téléthrombolyses. 
La thrombolyse est une opération qui peut être guidée à distance et qui consiste à dissoudre un caillot de sang dans le cerveau qui a provoqué un accident vasculaire cérébral (AVC). Le temps de traitement étant particulièrement important, l’accès rapide à cette opération a déjà permis de sauver de nombreux patients et d’améliorer significativement leur récupération. 


En savoir plus sur…


la télésanté au CHUM : Témoignages
l’événement e-Health 
Inforoute Santé Canada
 

Rudolph_ehealth corps contenu