Une nouvelle initiative pour la prévention et l’innovation des soins du diabète : Le CHUM lance le Centre d’expertise en diabète Une initiative soutenue par un don de 5 M$ de Novo Nordisk


Prévenir le diabète et améliorer la qualité des soins et des connaissances pour traiter les Québécois souffrant de cette maladie : voilà la mission du Centre d’expertise en diabète (CED) du CHUM mis sur pied avec l’appui financier de Novo Nordisk, par un don de 5 M$ versé à la Fondation du CHUM.

Présidé par la Dre Andrée Boucher, chef du service d’endocrinologie du CHUM, le CED repose sur quatre piliers que sont : 

  • le développement de pratiques de soins exemplaires pour améliorer la prise en charge des patients au CHUM, dans leur continuum de soins et assurer une transition harmonieuse entre les différents milieux (maison, médecin de famille, hôpital, etc.);
  • le soutien au réseau de la santé par le partage des connaissances avec les professionnels de première et de deuxième ligne pour de meilleures pratiques de soins et une autonomisation des patients dans la gestion de leur maladie;
  • l’intégration de nouvelles thérapies et de nouvelles technologies permettant une prise en charge plus efficace et plus sûre tout en simplifiant le travail des patients, de leurs proches et de leur équipe de soins. Parmi ces innovations : protocoles de soins informatisés, dépistage de la rétinopathie diabétique par intelligence artificielle, pancréas artificiel, etc.
  • la recherche, sous toutes ses formes, et soutenue par le Centre d’intégration et d’analyse des données médicales du CHUM (CITADEL) et la recherche en génomique pour améliorer la prévention, les soins ainsi que la formation des patients et des professionnels de la santé.

Le Centre d’expertise en diabète est un modèle d’intégration des soins, de la recherche et d’une gestion efficiente exploitant l’innovation en partenariat avec le patient pour ainsi favoriser son autonomie dans la prise en charge de sa santé. Il s’appuie sur l’expertise de 25 endocrinologues et d’une équipe de professionnels spécialisés du CHUM, suivant plus de 12 000 patients avec un diabète complexe, et assurant le suivi de plus de 28 000 patients hospitalisés chaque année. Il compte également sur la collaboration de nombreux intervenants du CHUM, du CRCHUM, de l’Institut de recherche clinique de Montréal (IRCM) et du réseau de la Santé et des Services sociaux du Québec.

« Nous avons une responsabilité sociale d’assurer une meilleure prévention, éducation et prise en charge face à cette maladie qui affecte de façon significative la trajectoire de vie des patients, en plus d’imposer un fardeau social majeur. Avec le soutien financier exceptionnel de Novo Nordisk et de la Fondation du CHUM, nous sommes fiers de travailler à mieux prévenir, dépister, soigner et soutenir les patients et les professionnels de la santé dans cette lutte contre le diabète, notamment par le soutien au réseau et la mise sur pied de projets de recherche à grande échelle », a indiqué la Dre Boucher, rappelant que la maladie est responsable de 30 % des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et de 25 % des chirurgies cardiaques, en plus d’être la cause première de cécité chez les adultes de moins de 65 ans.

« L’inauguration officielle du Centre d’expertise en diabète du CHUM est une journée importante. Merci aux équipes qui ont développé ce projet et qui ont contribué à sa réalisation. Je suis persuadé que ce centre deviendra la référence en matière de pratiques innovantes et de qualité de soins interdisciplinaires pour le diabète, qui est l’une des maladies chroniques les plus fréquentes au Québec et qui affecte significativement la trajectoire de vie du patient », a déclaré Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux.

Le Dr Fabrice Brunet, président-directeur général du CHUM, a tenu pour sa part à souligner « l’investissement philanthropique de Novo Nordisk. Le Centre d’expertise en diabète, a-t-il précisé, permettra la mise en place d’un modèle innovant et efficient de gestion des soins interdisciplinaires en mode ambulatoire pour les patients diabétiques au CHUM. À terme, cette prise en charge permettra de diminuer les hospitalisations et d’améliorer la qualité des soins pour l’ensemble des patients du Québec ».

« Novo Nordisk est fière de soutenir le développement du Centre d’expertise en diabète (CED), le tout premier du genre au Québec. Notre partenariat est soutenu par notre ambition de vaincre le diabète grâce à des solutions innovantes pour améliorer les soins aux patients », a ajouté Béatrice Clerc, présidente de Novo Nordisk Canada. « Le diabète est une maladie et un problème de santé publique croissants nécessitant une attention immédiate. Au cœur de la plus grande communauté d’endocrinologues au Canada, le CED saura prioriser les besoins des patients à travers la province et améliorer le parcours de soins pour les Québécois vivant avec le diabète ou le prédiabète. Ensemble, nous pouvons relever les défis en matière de soins pour les personnes vivant avec le diabète au Québec. »

« Nous sommes très reconnaissants de pouvoir compter sur l’implication et la générosité de Novo Nordisk afin de soutenir les initiatives innovantes du CHUM. Il est incontestable qu’ensemble, nous sommes plus forts, et que l’appui des donateurs est une force motrice qui permet de soutenir aujourd’hui ce centre d’expertise en diabète, pour le plus grand bénéfice des patients », a déclaré Julie Chaurette, présidente et directrice générale de la Fondation du CHUM

 

Sur la photo, de gauche à droite :
Mme Julie Chaurette, présidente et directrice générale, Fondation du CHUM; Mme Béatrice Clerc, présidente, Novo Nordisk Canada; Dre Andrée Boucher, chef du service d’endocrinologie, CHUM et présidente du CED; M. Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux; Dr Fabrice Brunet, président-directeur général, CHUM et Me Marc M. Tremblay, président du conseil d’administration, Fondation du CHUM.