Santé et IA : les Drs Chassé et Tang parmi une équipe financée par IVADO


Drs Michaël Chassé et An Tang

Dans le cadre d’un programme de 1,2 M$ soutenu par l’Institut de valorisation des données (IVADO), les Drs Michael Chassé et An Tang, deux chercheurs au Centre de recherche du CHUM (CRCHUM) et professeurs à l’Université de Montréal, ainsi que Nadia Larichi, professeure à Polytechnique Montréal, feront équipe pour étudier la thématique « Santé humaine et l’utilisation secondaire des données ».

Nadia Larichi
Crédit : Polytechnique Montréal

L’IA promet aussi de transformer les soins de santé et d’améliorer la santé de la population grâce à l’exploitation et l’analyse de grandes masses de données médicales. On le sait : les algorithmes issus de l’intelligence artificielle (IA) — apprentissage machine et réseaux neuronaux — peuvent aider les scientifiques à trouver réponse à leurs questions de recherche.

Faire parler les données

Pourtant, de grands défis se posent quand vient le temps d’utiliser à grande échelle des algorithmes ou de les généraliser à une population particulière.

Comment garantir la performance d’un algorithme sur des données lorsque leurs caractéristiques sont différentes de celles utilisées lors de l’apprentissage? C’est l’une des grandes questions que se pose la communauté scientifique.

Dans le cadre de leur programme de recherche, le trio de scientifiques étudiera entre autres comment il serait possible d’améliorer cette généralisation dans un milieu de soins par exemple. Ils s’intéresseront aussi aux enjeux liés à l’utilisation secondaire de données médicales et envisagent de créer un ensemble de données en accès libre qui pourra être utilisé pour améliorer les découvertes du programme.

Toutes nos félicitations aux Drs Michael Chassé et An Tang!

Pour obtenir plus de détails sur le projet du trio scientifique, consultez la page Santé humaine et utilisation secondaire des données (source : IVADO).

Pour connaître les cinq autres projets financés par IVADO pour améliorer le bien-être de notre population et de notre environnement, consultez le communiqué « Six millions de dollars pour des projets de recherche transformateurs en intelligence artificielle au Québec » (source : IVADO).