CADASIL et Notch3 du chevet du patient au laboratoire - Conférence Prestige CRCHUM

- 5 min
Rhian Touyz

Nous sommes très heureux d’accueillir notre toute première invitée pour les conférences Prestige du CRCHUM, la professeure Rhian Touyz, Directrice exécutive et scientifique en chef à l’Institut de recherche du CUSM  et titulaire de la Chaire Dr Phil Gold en médecine à l’Université McGill  et British Heart Foundation (BHF) Emeritus Chair.

La conférence, « CADASIL et Notch3 du chevet du patient au laboratoire : définir de nouvelles cibles thérapeutiques pour la démence vasculaire », aura lieu le 5 décembre de 16 h à 17 h. Suivi d’une rencontre de réseautage de 17 h à 18 h en présentiel.

La Professeure Touyz est internationalement reconnue comme une sommité en biologie vasculaire et en hypertension, une clinicienne-chercheuse prolifique, une mentore généreuse et inspirante, et une leader de style collégial. En 2021, la Pre Touyz est revenue au Québec après dix années à Glasgow, au Royaume-Uni.

À propos de la conférence

Des mutations de Notch3 causent l’artériopathie cérébrale autosomique dominante avec infarctus sous-corticaux et leucoencéphalopathie (CADASIL) qui prédispose à une démence vasculaire prématurée avec accident vasculaire cérébral. La CADASIL est une maladie des petits vaisseaux cérébraux qui a pour caractéristiques un dysfonctionnement vasculaire et l’accumulation de matériau granulaire osmiophile. Il n’existe pas de traitement de la CADASIL.

Nous avons démontré que les vaisseaux systémiques sont aussi affectés par les mutations de Notch3. Toutefois, les mécanismes moléculaires sous-tendant la vasculopathie demeurent mystérieux. Nous avons découvert que les mutations de Notch3 à gain de fonction transmettent un signal via la kinase Rho et impliquent un stress du réticulum endoplasmique ainsi qu’une altération des voies sensitives au redox et aux voies des molécules eNOS/sGC/cGMP.

La stratégie thérapeutique consistant à viser la voie de la kinase Rho pourrait être intéressante dans le but de promouvoir la santé vasculaire dans un contexte de maladie touchant les petits vaisseaux et associée à une démence vasculaire.

Le 5 décembre, 16 h à 18 h

Amphithéâtre du CRCHUM
900 rue Saint-Denis, 5e étage
R05.212A et R05.212B

16 h à 17 h : Amphithéâtre du CRCHUM
17 h à 18 h : Rencontre de réseautage à l’agora – Avec mocktails, bière sans alcool et collations

Pour nous aider à planifier, veuillez vous inscrire ci-dessous :

Réservez votre place

La conférence sera présentée en anglais.

À propos de Rhian Touyz

La Pre Touyz est la directrice exécutive et scientifique en chef de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill. Elle est titulaire de la chaire Dr Phil Gold en médecine de l’Université McGill (Montreal, Canada) et titulaire d’une chaire de professeur émérite de la British Heart Foundation (BHF).

Elle a été recrutée à Montréal en 2021 après avoir occupé pendant 10 ans les fonctions de directrice de l’Institut des sciences cardiovasculaires et médicales (ICAMS) et de titulaire de la chaire BHF et professeure de médecine cardiovasculaire à l’université de Glasgow (Écosse, Royaume-Uni). Elle a également dirigé le Centre d’excellence dans la recherche de la BHF en biomédecine vasculaire à l’Université de Glasgow.

Son parcours

Rhian Touyz, clinicienne et chercheuse, a reçu un BSc (Hons) (1980), une MBBCh (1984), une MSc (1986) et un PhD (1992) en Afrique du Sud. Elle a terminé un fellowship postdoctoral à l’Institut de recherche clinique de Montréal (IRCM) en 1996 avant de gravir les échelons universitaires et scientifiques et devenir chercheuse et professeure à l’IRCM (Université de Montréal).

En 2005, elle a été recrutée par le Kidney Research Centre, Institut de recherche de l’hôpital d’Ottawa (Université d’Ottawa) où elle était titulaire de la chaire de recherche du Canada sur l’hypertension, niveau 1 jusqu’en 2011, année de son recrutement par l’Université de Glasgow pour y diriger l’Institut des sciences cardiovasculaires et médicales.

De plus, la Professeure Touyz est la rédactrice en chef d’Hypertension et la rédactrice adjointe de Pharmacological Reviews. Elle est la précédente rédactrice de Clinical Science. Elle contribue aux meilleures pratiques cliniques et a coprésidé le CHEP pour les lignes directrices cliniques. Elle est membre du comité sur les lignes directrices de la Société européenne de cardiologie (ESC) et copréside les lignes directrices 2024 de l’ESC sur l’hypertension.

Distinctions

Elle a été élue Fellow de l’Academy of Medical Sciences (FMedSci), de la Royal Society of Edinburgh (FRSE), du College of Physicians and Surgeons (FRCP), de l’AHA (FAHA), de la Société européenne de cardiologie (FESC) et de l’Académie canadienne des sciences de la santé (FACSS).

Elle a assuré un rôle de leadership majeur dans des organisations de premier plan sur l’hypertension : Présidente de la Société canadienne d’hypertension artérielle, présidente du High BP Research Council (AHA), présidente de la Société internationale de l’hypertension et présidente de l’European Council of Cardiovascular Research.

La Pre Touyz est membre de comités scientifiques consultatifs et de groupes d’experts de nombreuses institutions internationales dont le centre Max Delbruck pour la médecine moléculaire (Berlin; INSERM), l’Unité de Recherche de l’Institut du thorax (Nantes, France), le Mayo Clinic Cardiovascular Research Center (États-Unis), l’Institut des sciences médicales de Londres (MRC, Royaume-Uni) et le Wellcome Trust Physiology in Health and Disease, (Royaume-Uni).

Ses recherches

Professeure Touyz est particulièrement intéressée par la recherche translationnelle où ses découvertes scientifiques ont des répercussions sur les soins aux patients atteints d’hypertension et de maladie cardiovasculaire. Ses recherches portent sur la biologie moléculaire et vasculaire de l’hypertension et les lésions des organes cibles, plus spécifiquement :

  1. La voie de signalisation vasculaire et la biologie redox;
  2. La biologie du tissu adipeux et la maladie cardiométabolique;
  3. La toxicité cardiovasculaire des médicaments anticancéreux;
  4. La maladie des petits vaisseaux et la démence vasculaire;
  5. La physiologie et la gestion de l’hypertension humaine.

CADASIL et Notch3 du chevet du patient au laboratoire - Conférence Prestige CRCHUM