10 ans à raconter le CHUM

- 2 min
10 ans à raconter le CHUM

Cet article est extrait du CHUMagazine – Automne 2023

 

Vous l’avez peut-être déjà inspirée sans le savoir. Derrière sa tablette ou son téléphone, depuis la cafétéria, la bibliothèque ou son bureau, Claudette Lambert est à l’écoute des histoires du CHUM. Depuis 2013, elle fait rayonner dans les médias sociaux l’établissement et les gens qui y œuvrent. Aujourd’hui, Journée mondiale du gestionnaire de communauté, le CHUM en profite pour souligner son travail en coulisse!

Le mandat de Claudette, en 2013: faire entrer le CHUM dans l’ère des médias sociaux. Elle monte un plan de positionnement (choix des publics, ligne éditoriale, etc.) et propose un processus d’approbation qui se veut instantané — comme les médias sociaux! Et puis, à l’automne 2013, c’est la première grande campagne: le déménagement des équipes de l’administration, de l’enseignement et de la recherche vers les nouveaux pavillons R et S.

Claudette déménage aussi, de l’hôpital Notre-Dame au pavillon S. « Suivez-moi dans les médias sociaux », dit l’affiche où on la voit partir de Notre-Dame sur son scooter. C’est le début d’un parcours qui, aujourd’hui, la récompense avec plus de 33 000 personnes abonnées sur LinkedIn, et plus de 28 000 sur Facebook. « Pour plusieurs, souligne-t elle, les médias sociaux sont la principale source d’information sur ce qui se passe dans l’établissement ». Le CHUM gagne en notoriété chaque fois qu’une publication paraît dans les fils d’actualité. « Je suis fière d’avoir bâti cette communauté — c’est une belle communauté, très positive. »

 

« C’est un privilège d’avoir pu développer les médias sociaux et d’avoir eu la confiance de ma direction pour le faire. » 

— Claudette Lambert

Faire rayonner le CHUM, tel est son souhait

« C’est extraordinaire, ce qui se fait ici, et je veux que ce soit connu par le plus de monde possible. » Au fil des ans, Claudette invente de nouvelles façons de faire rayonner les équipes du CHUM. Parmi ses innovations se trouvent des groupes de discussion, des publications en direct lors d’événements, et des conférences en live (particulièrement appréciées pendant la pandémie). Elle se rappelle avec plaisir un de ses projets préférés, inspiré de la vague Mannequin challenge qui a enflammé les médias sociaux en 2016. L’ensemble de la Direction des affaires publiques, du rayonnement et des partenariats participe alors à une vidéo mettant en lumière le centre de simulation et d’apprentissage du CHUM. C’est un véritable succès sur la page Facebook du CHUM! « Je ne veux pas faire de la promo. Je veux raconter à la population ce qui se passe au CHUM », insiste la gestionnaire des communautés. 
 

Suivez le CHUM sur les médias sociaux! Vous y trouverez peut-être une histoire qui parle de vous…

Facebook
Instagram 
LinkedIn
YouTube
X
Flickr

 

10 ans à raconter le CHUM