Une innovation dans le rétablissement de patients ayant subi un AVC obtient le prix Hippocrate


L’équipe de projet du Parcours Locomotive entourée de patients et de membres de l’équipe de neurologie du CHUM lors de l’inauguration du parcours en 2019

Le magazine « Le Patient » destiné à l’ensemble des professionnels du réseau de la santé, tient chaque année un concours récompensant les meilleurs projets innovants et multidisciplinaires pour améliorer les soins aux patients.

C’est avec beaucoup de fierté que l’équipe du programme AVC du CHUM a reçu, le jeudi 12 novembre dernier, le prix Hippocrate dans la catégorie « Patients », pour le projet Locomotive. Projet innovant, ce parcours sur l’unité de soins de neurologie favorise le rétablissement des patients ayant subi un AVC. L’équipe du CHUM, représentée par Dre Céline Odier, Judlène Jolteus, Line Beaudet et Marie-Andrée Desjardins à l’origine du projet, a humblement accepté ce prix lors du gala virtuel tenu pour l’occasion.

Le parcours Locomotive a su gagner les faveurs du jury par son originalité, sa transdisciplinarité, la participation de patients tout au long du projet, et la possibilité d’appliquer ce modèle dans d’autres unités de soins à l’intérieur du CHUM mais également dans d’autres établissements du réseau. Notons que le jury est composé exclusivement de patients.

Recevoir ce prix constitue une marque de reconnaissance démontrant l’importance de l’innovation dans un établissement comme le CHUM. Félicitations à toute l’équipe pour ce projet incontournable qui a su mettre en place de nouvelles balises pour améliorer la santé de la population!

À propos du parcours Locomotive

Le couloir d’hôpital devient une piste d’entraînement pour les patients de l’unité d’AVC du CHUM grâce au parcours Locomotive qui présente des informations et des exercices pour faire bouger le corps, travailler l’esprit et favoriser le contact humain à la suite d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Constitué d’affiches, incluant des caricatures signées par Jean-Pierre Coallier, caricaturiste et patient du CHUM ayant lui-même subi un AVC en 2009, Locomotive favorise le rétablissement du cerveau, un pas à la fois.

Des études ont démontré que 75 % des patients ayant subi un AVC sont inactifs pendant la journée à l’hôpital. Pourtant, l’exercice, la communication et la stimulation des sens constituent des composantes essentielles à la récupération de la parole ou de la marche. Il s’agit d’encourager les patients pour leur donner le goût et les moyens de s’impliquer dans leur réadaptation. Il s’agit également d’une occasion de parler de l’AVC et de soutenir les proches. Le parcours poursuit et complète l’enseignement effectué par l’équipe interdisciplinaire auprès du patient. 

Une démarche scientifique soutient le projet, afin d’améliorer le parcours. Des démarches ont été entreprises pour implanter le projet dans d’autres unités du CHUM, et plusieurs établissements du réseau ont déjà manifesté leur intérêt.

Visiter la section Web du parcours Locomotive
Lire le communiqué de presse émis lors de l’inauguration du parcours