Suspension des visites et des accompagnements


Avec l'augmentation constante du nombre de cas dans la communauté et de patients hospitalisés, le CHUM suspend toujours les visites aux patients hospitalisés et restreint les accompagnateurs afin d’assurer la sécurité des patients et de ses employés, ceci inclut la période des fêtes.

Visiteurs aux unités de soins

Toutes les visites sont interdites, excepté pour des raisons humanitaires, telles que les soins de fin de vie, l’aide médicale à mourir et les accouchements.

Accompagnateurs en ambulatoire
Aucun accompagnateur n'est autorisé à entrer dans l’hôpital, à l’exception de cas spécifique. Au besoin, le service d’accompagnement des patients est assuré par les bénévoles ou l’équipe de transport.

Toute personne ayant reçu un diagnostic de COVID-19 dans les 21 jours ou présentant des symptômes de COVID (fièvre, toux, difficulté à respirer, perte soudaine de l’odorat ou du goût) ou en attente d’un résultat d’un test de COVID ou ayant été en contact avec un cas confirmé de COVID dans les derniers 14 jours, l’accès leur sera refusé.

Restez connectés avec vos proches
Saviez-vous que les patients peuvent emprunter un téléphone ou une tablette pour communiquer avec leurs proches? Le programme CHUM connecté leur permet de rester en contact, en cette période de pandémie, de façon régulière avec leurs proches. Informez-vous sur le programme.