Le CHUM lance une application mobile pour le bien-être de ses employés


Surveiller ses réactions de stress sur son cellulaire et participez à un projet de recherche

Le CHUM lance une application mobile pour le bien-être de ses employés

« Bonjour, nous vous invitons maintenant à répondre aux questions suivantes en tenant compte de comment vous vous sentiez dans la dernière semaine et à quel point vous avez été dérangé(e) par les problèmes énumérés. » C’est ainsi que votre application mobile vous sollicitera à remplir un questionnaire, toutes les semaines pendant trois mois. Dans le confort de votre salon, vous participerez au projet de recherche d’autosurveillance des réactions de stress, lancé conjointement par le CHUM, le CIUSSS-de-l’Est-de-l’Île-de-Montréal et la DSP du CIUSS de la Capitale-Nationale.

Le CHUM tient au bien-être de ses employés et lance cette étude longitudinale. Pendant la pandémie COVID-19, les travailleurs de la santé rencontrent un risque plus élevé de développer des problèmes de santé mentale en raison de l’exposition au stress opérationnel (réorganisation complète des soins, apprentissage de nouveaux protocoles, surcharge de travail) et aux événements critiques (pénurie de matériel, contamination, décès de patients ou de collègues). L’originalité de la plateforme repose sur sa composante numérique et son autoadministration.

En effet, les données sont recueillies à l’aide d’une application disponible sur les téléphones intelligents iOS et Android. Les participants reçoivent une notification sur leur téléphone les invitant à répondre à une série de questions portant sur leur santé psychologique (par des questionnaires standardisés), sur leur exposition aux événements critiques et au stress, et sur leur soutien social.

Ce projet permettra aux employés de poser un regard sur leur propre état intérieur. Ils pourront, de leur propre gré, faire les démarches vers le soutien disponible (incluant les lignes d’écoute, etc.) dans une optique de pouvoir d’action.

Bien entendu, toutes les données récoltées sont confidentielles et encodées: il ne sera pas possible de déterminer l’identité des personnes ayant consenti à ce qu’on mette en banque leurs données.

Au final, ce projet de recherche permettra de dresser le portrait de la santé mentale de l’ensemble du personnel pendant 3 mois lors d’une épidémie et de mieux comprendre l’influence des événements critiques et du soutien social sur les trajectoires.

Aucune étude n’a encore évalué le potentiel des applications mobiles pour que les travailleurs de la santé et le personnel de soutien d’un hôpital puissent faire l’autosurveillance de leurs réactions pendant une catastrophe majeure comme une pandémie. Par ailleurs, les recherches épidémiologiques sur l’impact d’une épidémie sur la santé mentale des travailleurs de la santé à plus long terme ne sont pas nombreuses.

Bref, ce programme, c’est aussi l’occasion d’innover en santé!

Chercheur responsable (CHUM)
Nicolas Bergeron, MD FRCPC
Médecin psychiatre, Département de psychiatrie, Service de psychiatrie médicale, Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)
Chercheur investigateur, CRCHUM Professeur adjoint de clinique, Département de psychiatrie et d’addictologie, Université de Montréal
Président – Médecins du Monde Canada

Chercheur responsable au CIUSSS-de-l’Est-de-l’Île-de-Montréal
Steve Geoffrion, Ph.D., ps.éd.
Professeur agrégé, Psychoéducation, Université de Montréal
Chercheur de carrière J1, FRQSC-IRSST
Chercheur régulier, Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CRIUSMM)
Codirecteur du Centre d’étude sur le trauma

Chercheur responsable au CIUSSS-de-la Capitale Nationale
Shelley-Rose Hyppolite, MD, FRCPC
Médecin de santé publique, Direction de la santé publique du CIUSSS de la Capitale-Nationale
Professeur adjointe, Faculté de médecine, Université Laval

Cochercheurs
Stéphane Guay, Ph.D., psychologue
Professeur titulaire, Département de psychiatrie et d'addictologie et École de criminologie, Université de Montréal
Directeur scientifique du CR-IUSMM
Codirecteur du Centre d’études sur le trauma

Collaborateurs
Marc-Jacques Dubois, MD, FRCPC
Médecin intensiviste, CHUM, Faculté de médecine, Université de Montréal
Charles Poirier, MD, FRCPC
Chef du Service de pneumologie, CHUM, Faculté de médecine, Université de Montréal