Unité de transplantation organes solides (Rein, pancréas, foie, poumon)


Description de la spécialité

Le programme de Transplantation du CHUM chapeaute les activités de Transplantation du CHUM en greffe d’organes solides (poumon, rein, pancréas, foie) et assure le suivi des patients avant et après la transplantation.

  • Le CHUM est le plus grand centre de greffe hépatique au Québec
  • Le seul centre hospitalier où s’effectuent des transplantations hépatiques à partir d’un donneur vivant de la province
  • Le seul centre hospitalier au Québec où se pratiquent des greffes pulmonaires
  • Le premier centre hospitalier au Canada où a été réalisée une greffe du foie  en 1970
  • Le premier centre hospitalier au Canada où a été réalisée une greffe rein-pancréas en 1984
  • Le premier centre hospitalier au Québec où a été réalisée une greffe foie-poumon en 2012

Unité de soins

  • 36 lits d’hospitalisation
  • En moyenne, le CHUM réalise annuellement :
    • 55 greffes hépatiques
    • 65 greffes rénales
    • 30 greffes pulmonaires
  • L’unité accueille de nombreux étudiants en sciences infirmières, en pharmacie, en nutrition, en physiothérapie et kinésiologie et service social, de même que des étudiants et des résidents des divers programmes de spécialités médicales et chirurgicales associés à la transplantation  

Soutien au développement professionnel

  • Programme d’orientation spécifique de 12 jours pratiques
  • Programme de formation en transplantation multiorganes de 3 jours
  • Formations continues animées par différents professionnels de la santé
  • Soutien d’une conseillère en soins spécialisés et d’une conseillère en soins infirmiers  
  • Accompagnement de conseillères en soins infirmiers pour chaque quart de travail
  • Encouragement à poursuivre des études universitaires
  • Congrès provinciaux et internationaux en transplantation
  • Séminaires mensuels sur différents sujets.

Projets de recherche et développement

  • Multiples projets de recherche clinique et fondamentale pour :
    • Améliorer la survie des greffés
    • Trouver les meilleurs médicaments
    • Créer les meilleures méthodes de suivi afin de préserver les organes transplantés
    • Soulever les défis éthiques associés aux nouvelles modalités de don vivant
    • Développement continu d’outils d’enseignement pour les patients (fiches santé, vidéos, etc.)

Horaires et autres particularités

  • Obtention rapide d’un poste permanent (temps complet et temps partiel)
  • Quarts stables de jour, de soir, de nuit et en rotation
  • Horaires de travail flexibles
  • Possibilité de mise en place de quart de douze heures
  • Possibilité de faire des remplacements à titre d’infirmière de suivi systématique de la clientèle en pré ou post-greffe à la clinique de transplantation