Hémodialyse


Description de la spécialité

Le service de dialyse du CHUM est composé d'une unité hospitalière et d'un centre externe. Les patients qui constituent notre clientèle sont des personnes souffrant d’une maladie chronique, l’insuffisance rénale, dont le traitement, l’hémodialyse, est un traitement palliatif, qui ne les guérit pas. Seule une transplantation rénale peut mettre fin aux traitements de dialyse.

Enseignement, projets de recherche et de développement

  • Donner des soins sécuritaires à une clientèle présentant une insuffisance rénale
  • Aider le patient et ses proches à gérer les contraintes liées à la maladie et à son traitement
  • Déceler toute détérioration dans l’état de santé du patient et l’aider à s’adapter à sa nouvelle condition
  • Maintenir à un niveau professionnel la relation avec la clientèle chronique
  • Apprendre des nouvelles technologies
  • Toutes autres tâches reliées à l'hémodialyse
  • Enseignement et suivi auprès de la clientèle 

Programme d'intégration

  • Formation sur l’unité
  • 5 jours de formation théorique en petit groupe et orientation de 20 jours sur l’unité 

Technologie

  • Toutes les modalités de dialyse en unité hospitalière et en centre externe sont offertes : dialyse aigue, hémodialyse, la dialyse péritonéale et la dialyse à domicile.
  • Le CHUM a la particularité, de par ses pratiques innovantes, d'offrir aux patients des dialyses par hémodiafiltration (HDF) afin d'optimiser leur traitement. Selon l'état clinique du patient et sa capacité d'autonomie, les différents modes de traitement d'hémodialyse lui sont proposés. Le CHUM est le seul centre hospitalier au Québec qui utilise l’hémodiafiltration (HDF). L’hémodiafiltration est une méthode d’épuration du sang combinant les avantages de l’hémodialyse et l’hémofiltration Cette technique se démarque  car elle permet l’élimination d’une plus grande partie de toxines, réduit la prise de certains médicaments et le taux de mortalité.  

Horaires et autres particularités

  • Horaire de travail du lundi au samedi (fermé le dimanche) : 7h15 à 15h15, 11h00 à 19h00, 16h00 à 24h00
  • Être disponible pour la garde de nuit et le dimanche en unité hospitalière sur une base volontaire (aucune garde au centre externe de dialyse)
  • Fermé à Noel et au jour de l'an
  • Possibilité d'horaire de 12 heures
  • Les infirmières font leur horaire
  • Équipe dynamique et stable
  • Possibilités d’évolution dans sa pratique grâce à des formations, congrès et conférences sur l’insuffisance rénale et la dialyse 

Compétences requises

  • Détenir un diplôme d’études collégiales en soins infirmiers ou un baccalauréat en sciences infirmières
  • Avoir un permis d’exercice émis par l’OIIQ
  • Posséder une expérience en hémodialyse (un atout)
  • Rigueur, professionnalisme et capacité d'adaptation élevée