UdeM – Nos experts répondent à vos questions


Symptômes, transmission et traitement de la COVID-19. Christian Baron et Nathalie Grandvaux, professeurs au Département de biochimie et médecine moléculaire de l’Université de Montréal, répondent aux questions de la communauté universitaire. Nathalie Grandvaux est également chercheuse et responsable de l'axe Immunopathologie au Centre de recherche du CHUM.
 

Lorsque le test de dépistage de la COVID-19 est positif, comment savoir si l’on sera hospitalisé? (Sonia, Faculté de médecine vétérinaire)

Nathalie Grandvaux: Selon les autorités de santé publique, les symptômes les plus sérieux de la COVID-19 sont les difficultés respiratoires. Les symptômes modérés correspondent majoritairement à de la toux sèche et de la fièvre. 

Que se passe-t-il après qu'on a contracté le coronavirus? Combien de temps durent les symptômes? Jusqu’à quand est-on contagieux? Développe-t-on des anticorps? (Melody, Faculté des sciences infirmières)

NG: Les données actuelles démontrent une variabilité dans la durée des symptômes. D’après les études épidémiologiques, l’intensité des symptômes, notamment la toux sèche, augmente dans les six jours de l’infection. Tant que les tests sont positifs au SRAS-CoV-2, on est considéré comme contagieux. Une personne est considérée comme guérie si elle est déclarée négative deux fois dans une période de 24 heures. En ce qui concerne l’immunité des patients, les données, bien qu’encore préliminaires, semblent montrer le développement d’anticorps. Mais il est encore trop tôt pour dire clairement si une personne peut être atteinte de la COVID-19 une deuxième fois.
 

> Lire la suite sur le site de l'Université de Montréal