Si vous avez des inquiétudes sur votre santé mentale, appelez Info-Santé au 811.

En cas de danger GRAVE et IMMINENT en lien avec la santé mentale (menaces suicidaires ou homicidaires AVEC plan) ou la dépendance (surdose), composez le 911 immédiatement. 
 

AVIS : Entraves à la circulation sur la rue Saint-Denis les 2, 3 et 4 mars. Merci de prévoir vos déplacements.

Référer un patient


Critères de référence à la clinique

Trouble d’usage modéré à sévère à une ou plusieurs substances et un trouble de santé mentale à l’exclusion d’un trouble neurocognitif majeur ou d’une déficience intellectuelle comme diagnostic principal.

Complexité et instabilité du trouble concomitant nécessitant une évaluation ou un épisode de soins par une équipe surspécialisée en troubles concomitants.

Référence par le psychiatre traitant, le psychiatre répondant d’un GASMA possédant une entente de services avec le Service de psychiatrie des toxicomanies ou un médecin d’une clinique spécialisée en toxicomanie possédant une entente avec le Service de psychiatrie des toxicomanies.

L’équipe référente accepte une reprise du suivi à la fin de l’épisode de soins ou suite à l’évaluation et aux recommandations.

Services offerts aux professionnels de la santé

Épisode de soins (3 à 24 mois)
Sur une base volontaire et dans une perspective de changement, offrir un traitement intégré visant la stabilisation de l’état mental et l’amélioration du fonctionnement.

Soins individualisés et supervisés par une équipe interdisciplinaire incluant des modalités individuelles, de groupe, plusieurs approches psychosociales et traitements pharmacologiques visant l’atteinte d’objectifs de réduction des méfaits ou d’abstinence.

L’équipe du Service de psychiatrie des toxicomanies s’efforce d’harmoniser la transition vers l’équipe référente en fin de suivi.

Évaluation et recommandations
À la réception d’une référence médicale par l’équipe traitante, précisions diagnostiques et recommandations lui seront acheminées suivant le processus évaluatif par l’équipe du Service de psychiatrie des toxicomanies.

Hospitalisation
Lors d’un sevrage médical nécessitant une hospitalisation et la stabilisation de l’état mental en milieu sécurisé (unité fermée).