L’Hôtel-Dieu du CHUM reprend du service pour lutter contre la pandémie

- 2 min

Le CHUM, le CIUSSS du Centre‑Sud‑de‑l’Île‑de‑Montréal (CCSMTL) et le CIUSSS de l’Est‑de‑l’Île‑de‑Montréal (CEMTL) unissent leurs forces pour rouvrir l’Hôtel‑Dieu et faire face à la seconde vague de COVID‑19. Dès aujourd’hui, le plus vieil hôpital montréalais accueillera des patients dont l’épisode de soins ou de réadaptation active est terminé, mais qui ne peuvent retourner ou être admis dans leur milieu de vie (CHSLD, résidence pour personne âgée (RPA), ressources intermédiaire (RI)). Si nécessaire, il hébergera également des patients atteints de la COVID‑19 et devant être temporairement isolés pour protéger les autres résidents de leur milieu de vie (RPA et RI).

La gestion du site dit « non‑traditionnel » sera assurée en collaboration par le CHUM, le CSSMTL et le CEMTL. Les trois établissements fourniront chacun une partie des équipes soignantes requises pour offrir des soins de qualité et sécuritaires aux patients. Le CHUM sera responsable des infrastructures (locaux, matériel, informatique, etc.) et des services transversaux (services alimentaires, sécurité, pharmacie, etc.).

L’ouverture de l’Hôtel‑Dieu est réalisée en parallèle des activités régulières qui se poursuivent dans chacun des établissements, avec pour objectif de maintenir une offre de soins et de services optimale pour les patients malgré la pandémie.

Rappelons que l’Hôtel‑Dieu qui n’accueille plus de patients depuis le transfert de ses activités vers le nouveau CHUM en 2017 a rouvert une première fois ses portes le printemps dernier. Quelques 222 patients, dont 121 infectés par la COVID‑19, y ont été temporairement hébergés par le CHUM entre les mois d’avril et d’août, afin de soutenir le réseau de la santé.

L’Hôtel-Dieu du CHUM reprend du service pour lutter contre la pandémie

Catégories

Nouvelles