La maladie a progressé: radiothérapie

LA RADIOTHÉRAPIE POUR TRAITER LE CANCER DE LA THYROÏDE

Votre médecin vous a proposé une radiothérapie pour  traiter votre cancer thyroïdien. Cette fiche décrit les indications,  le traitement et les précautions à prendre, pour que tout se passe le mieux possible.

Les cancers de la thyroïde sont de type bien différencié (papillaire ou folliculaire), médullaire ou anaplasique. Une minorité de patients se font offrir de la radiothérapie. Tous les cas sont discutés en équipe multidisciplinaire.

Cancers bien différenciés
Elle peut être administrée après la chirurgie et le traitement à l’I-131 lorsque les cellules cancéreuses n’absorbent pas l’iode radioactif.

Cancers bien différenciés ou médullaire
Elle peut être administrée après la chirurgie lorsque le cancer est localement avancé ou s’il n’est pas complètement resécable.

Cancer anaplasique
Elle est souvent utilisée.

Métastases
Elle peut être employée pour soulager les symptômes de compression, de saignement ou de douleur.

Qu’est-ce que la radiothérapie?

La radiothérapie est un traitement par radiation, c’est-à-dire des rayons de haute énergie. Elle vise à détruire les cellules cancéreuses dans la région malade et à empêcher leur multiplication et leur développement. Les radiations ont des effets sur les cellules cancéreuses ET sur les cellules normales du corps qu’elles traversent pour se rendre aux tumeurs. Alors que la plupart des cellules cancéreuses sont détruites, une grande partie des cellules normales se réparent d’elles-mêmes.

À quoi servent les premières visites :

Elles ont pour but de vous préparer pour le traitement puis de commencer celui-ci.

Première visite : fabrication de votre masque

Généralement, on fabrique un masque de plastique qui a exactement la forme de votre visage et de cou, pour faciliter les traitements. Le marquage des points précis où seront dirigées les radiations se fait sur le masque, de sorte que vous n’aurez pas de marques sur le visage. La fabrication est sans douleur et le matériau utilisé le rend confortable et facile d’usage. Pendant la fabrication, vous devez vous coucher sur le dos, le cou soutenu par un appui.

Deuxième visite : scan de planification (tomodensitométrie)

Au cours de cette visite, l’équipe médicale examine l’intérieur de votre corps à l’aide d’un appareil d’imagerie, le scanner. Cet examen s’appelle un scan ou une tomodensitométrie. Le scan permet de délimiter très précisément la région de votre corps qui sera traitée et d’éviter d’atteindre les parties qui ne sont pas malades. C’est ce qu’on appelle le « plan de traitement ».

Troisième visite : vérification et premier traitement

Dans un premier temps, des technologues vous rencontreront pour discuter des étapes du traitement. N’hésitez pas à leur poser vos questions.

Cette troisième visite permet de vérifier que la région à traiter est conforme au plan de traitement. Vous devrez prendre la position dans laquelle vous serez pendant les traitements.  Vous aurez les accessoires nécessaires pour garder votre position.  

Puis, vous recevrez votre premier traitement immédiatement.

Comment se déroulent les traitements?

Durant vos traitements, vous êtes toujours dans la même position.  

À chaque séance, les technologues s’assurent d’abord que tout fonctionne bien du point de vue technique. Après avoir vérifié que vous êtes dans la bonne position, ils quittent la pièce, mais un interphone et des caméras vous gardent en contact avec eux.  Ils vous voient, vous entendent et vous pouvez leur parler.   

Après votre traitement, un technologue vous donnera la date et l’heure de votre prochain rendez-vous.  
Combien de temps durent les traitements?

Chaque séance dure environ 20 minutes.  Vous recevrez des traitements pendant 1-7 semaines, tous les jours, du lundi au vendredi, selon vos besoins. Vous verrez régulièrement votre médecin qui s’assurera du bon déroulement des traitements.

Est-ce que je vais ressentir de la douleur?

Pendant le traitement, vous ne sentirez aucune douleur. Cependant, vous aurez probablement des effets secondaires pendant ou après les traitements. 

Quels sont les inconvénients et les effets secondaires à prévoir?

Vous devrez vous déplacer tous les jours pour vos traitements. Essayez de vous organiser afin de limiter les perturbations sur votre vie quotidienne.

Voici les principaux effets secondaires possibles, selon la zone irradiée :

  • Enflure et rougeurs dans la zone traitée, qui peuvent être douloureuse. Pour vous assurer de bien vous alimenter malgré tout, vous serez suivi par un nutritionniste et un orthophoniste (spécialistes de la parole et de l’action d’avaler). S’il devient difficile d’avaler des solides, mangez des purées et des liquides. Dans certains cas, il arrive que l’on utilise un petit tube (tube nasogastrique) pour vous nourrir. Ce tube, inséré par le nez se rend directement à l’estomac. Cela peut être utile si vous avez de la difficulté à avaler;
  • Douleur à l’endroit traité (si c’est le cas, votre médecin pourrait vous prescrire un médicament antidouleur);
  • Altération du goût;
  • Diminution ou épaississement de la salive;
  • Raucité de la voix;
  • Rougeur de la peau, semblable à un coup de soleil;
  • Fatigue;
  • Perte de poids.

Comment me préparer AVANT mes traitements?

  • Adoptez une saine alimentation basée sur le Guide alimentaire canadien;
  • Avant les traitements, vous rencontrerez un nutritionniste pour parler de votre alimentation et un orthophoniste pour évaluer si vous pourriez avoir des difficultés à avaler. Ils vous suivront ensuite durant vos traitements;
  • Vous rencontrerez également un dentiste de l’hôpital qui s’assurera que vos dents sont en bonne santé. Les dents malades devront être traitées et certaines d’entre elles pourraient être enlevées afin d’éviter les risques d’infections pendant et après les traitements si elles se trouvent dans la zone irradiée;
  • Si ce n’est déjà fait, arrêtez de fumer et de consommer de l’alcool. Le plus tôt sera le mieux.

Comment prendre soin de moi PENDANT les traitements?

Prenez soin de votre bouche :

  • Gargariser-vous de 10-12 fois par jour avec un mélange de 1 litre eau, 1 c. à thé (5ml) de sel et de 1 c. à thé de bicarbonate de soude;
  • Maintenez une bonne hygiène de la bouche (brossage des dents, soie dentaire, etc.);
  • Buvez suffisamment d’eau afin de garder votre bouche humide et hydratée.

Prenez soin de votre peau :

  • Lavez les parties traitées par les radiations avec un savon doux et non parfumé, sans lanoline, au pH neutre. Si nécessaire, demandez conseil à un pharmacien. N’utilisez aucun autre produit sur la peau sans en parler à votre médecin;
  • Rincez votre peau et épongez-là pour l’assécher, sans la frotter;
  • Portez des vêtements amples pour réduire l’irritation des parties traitées. Choisissez du coton ou des tissus naturels;
  • Couvrez la partie traitée pour la protéger du soleil;
  • N’appliquez pas de chaud ni de froid directement sur la partie traitée;
  • Ne baignez pas la région traitée dans une eau chlorée, salée ou de lac.

Mangez suffisamment pour garder votre poids.

Adoptez une saine alimentation basée sur le Guide alimentaire canadien.

Ne prenez pas de suppléments antioxydants ni de produits de santé naturels sans en parler à votre médecin.

Si vous êtes fertile, utilisez un moyen de contraception pour toute la durée des traitements.

À SURVEILLER
Avisez les technologues de tout problème : irritation de la peau, diarrhée, douleur, vomissement, etc.

Quelles précautions prendre APRÈS le traitement?

Des effets secondaires peuvent se manifester et même augmenter dans les 10 jours suivant la fin du traitement. Voici quelques conseils pour vous aider à garder votre bien-être.

  1. Continuez à vous gargariser jusqu’à ce que les muqueuses soient guéries.
  2. Appliquez la crème prescrite par votre médecin ou une crème hydratante non parfumée. jusqu’à ce que la peau soit normale.
  3. Si une région de la peau suinte (se couvre de liquide), avisez votre intervenante clinique.
  4. Reprenez lentement vos activités.Si vous êtes fertile, utilisez un moyen de contraception durant les six mois suivant la fin des traitements.
  5. Cessez de fumer si ce n’est pas déjà fait.
  6. Continuez à manger de façon saine, selon les recommandations du Guide alimentaire canadien.
  7. Faites de l’exercice de façon modérée. Par exemple marchez 30 minutes par jour, plusieurs fois par semaine.
  8. Allez à tous vos rendez-vous de suivi et parlez à votre médecin de tout nouveau symptôme ou des symptômes qui persistent. N’hésitez pas à lui faire part de vos inquiétudes.

Adoptez une saine alimentation basée sur le Guide alimentaire canadien.

Ne prenez pas de suppléments antioxydants ni de produits de santé naturels sans en parler à votre médecin.

Si vous êtes fertile, utilisez un moyen de contraception pour toute la durée des traitements.

À SURVEILLER
Avisez les technologues de tout problème : irritation de la peau, diarrhée, douleur, vomissement, etc.

Est-ce que je peux annuler ou reporter un traitement?

Nous vous recommandons fortement de ne pas manquer séance de traitement. Si vous avez un empêchement important, vous devez appeler les technologues.

À qui poser mes questions?

Les technologues seront vos personnes-ressources pour toute la durée des traitements de radiothérapie. Faites-leur part de vos questions, inquiétudes ou malaises. S’ils ne peuvent pas vous répondre, ils vous dirigeront vers la bonne personne. Après les traitements, c’est votre intervenante clinique qui sera votre personne-ressource.

Leurs coordonnées vous seront fournies dès votre première visite.

 


Documentation et références

Ressources