Une infirmière du Centre des naissances reçoit le prix coup de cœur de la Fondation de l’OIIQ


Aissatou Sidibé, infirmière clinicienne à la clinique de gynécologie au Centre des naissances du CHUM, a reçu le prix Reconnaissance régionale de la Fondation de l’Ordre des infirmiers et infirmières du Québec (OIIQ), le 10 novembre dernier. Ce prix vise à reconnaître, à travers le Québec, les organismes qui mettent en valeur l’expertise de la profession infirmière.

En 2016, Mme Sidibé a fondé Vivre 100 fibromes, la première association québécoise qui informe, sensibilise et accompagne les femmes qui souffrent de fibromes utérins. « J’ai subi deux hospitalisations dues à des fibromes utérins et il n’y avait pas d’information sur le sujet », cite Aissatou Sidibé. Son implication bénévole, sa contribution remarquable pour la santé féminine et son leadership exceptionnel ont été reconnus par ses pairs. Toutes ses raisons lui ont permis d’être le coup de coeur du jury. 

« Tout est possible à celui qui ose y croire. », affirme Aissatou Sidibé tout sourire. 

Ce prix est accompagné d’une subvention de 10 000 $. L’appui financier permettra à la lauréate d’assurer la continuité des services offerts et d’élargir l’offre de services en soins infirmiers. Concrètement cela se traduira par la création d’outils d’information pour les femmes, des espaces de travail et d’échange et de la formation continue sur le leadership et la gouvernance. 

Le Centre des naissances du CHUM félicite Aissatou Sidibé, nouvelle recrue dans l’équipe, et salue son engagement.