Nouvelles mesures visiteurs et accompagnateurs dès le 20 juin


Le CHUM autorise les visites aux patients hospitalisés et l'accompagnement selon le protocole suivant :

  • Deux visiteurs par période de 24 heures sont autorisés sur les unités de soins, sauf pour le 14N* et le 15N* où un seul visiteur est autorisé;
  • Les deux visiteurs peuvent venir voir le patient en même temps;
  • À l’urgence, un seul visiteur par jour par période de 24 h est autorisé;
  • Le visiteur doit porter son masque en tout temps, même dans la chambre;
  • Les personnes qui ont des symptômes tels que (de la fièvre, de la toux, des difficultés respiratoires, un mal de gorge, une irruption cutanée ou de la diarrhée) sont priées d'éviter de visiter un proche à l’hôpital;
  • Il est interdit de manger ou de boire dans les chambres;
  • Le patient hospitalisé doit aussi porter un masque de procédure pendant toute la visite;
  • Le visiteur doit respecter les mesures d’hygiène des mains et de distanciation.

Si l’une de ces conditions n’est pas respectée, la visite auprès du patient du proche ne sera pas permise et le CHUM demandera à la personne de quitter l’hôpital.

*Afin de protéger les patients immunosupprimés dont les défenses contre les virus ou microbes sont grandement diminuées, les visites sont restreintes dans ces unités.

ACCOMPAGNATEURS DES PATIENTS EN AMBULATOIRE
Les restrictions ont été levées en ambulatoire. Le CHUM demande toutefois qu'un seul accompagnateur accompagne le patient pour son rendez-vous en clinique ambulatoire afin de limiter le nombre de personnes circulant dans ces espaces.

VISITEUR OU ACCOMPAGNATEUR?
Le terme visiteur réfère aux personnes qui vont voir un proche hospitalisé, tandis que le terme accompagnateur est utilisé pour les personnes, proches ou non, qui accompagnent des patients lors d’un rendez-vous.