Soins à notre papa, Roger Chevrier

Mon père a fait un AVC le 5 juin dernier. Les ambulanciers l’ont transporté au CHUM. Notre première réflexion fût pourquoi le CHUM ? Il habitait à Lachine. Il a été pris en charge par l’équipe de l’angiographie du service d’imagerie médicale. Les technologues en imagerie médicale ainsi que les radiologistes avec leur expertise ont réussi à retirer la majorité des emboles. Merci à ces professionnels qui sont souvent oubliés, mais tellement importants. Pandémie oblige, il est impossible de voir notre père et de lui parler, il est aphasique conséquence de l’AVC. Merci aux résidents, Dr Alesesir et Anne-Marie qui ont su nous donner les explications nécessaires pour bien comprendre l’état de santé de mon père. L’important pour nous était qu’il n’avait aucune douleur. Merci à Dr Dubé, pneumologue pour les explications et son professionnalisme pour nous aider à prendre une décision en lien avec les complications pulmonaires. Merci à l’équipe de soins du 8e Nord et du 13e Nord, qui était présent du 5 au 9 juin, pour vos bons soins et pour nos échanges téléphoniques qui ont permis de s’assurer que notre papa ne souffrait pas. Particulièrement, les infirmières du 13e Nord du 9 juin de jour qui nous ont accueillies et qui ont permis à moi et ma sœur de pouvoir enfin voir et communiquer avec papa. Merci à l’équipe des soins palliatifs qui lui ont prodigué ses soins de confort de fin de vie. Papa est parti tout doucement le 13 juin à 11 h 50 en compagnie d’Émilie. Merci à vous tous, professionnels de la santé, de la patience et du calme que vous savez conserver malgré le stress, la charge de travail et l'inquiétude que vous vivez quant à la possible contagion. Merci du sourire que l’on devine derrière ce masque, qui nous aide à croire que ''Ça va bien aller''. En résumé, on remercie le ciel que les ambulanciers aient amené notre papa au CHUM.

Manon, Denis et Josée Chevrier