Merci d’une patiente soignée pour un anévrisme

En avril, cette équipe formidable en neurochirurgie m’a opéré un anévrisme de presque deux centimètres. 24 h à l’hôpital, suivi de routine, etc. Dans chaque département, même les préposées et les bénévoles, tous, sans exception, ont un grand sens de l’humanisme. Je dois y retourner bientôt pour cautériser un troisième [anévrisme], et je me sens encore plus en confiance. Le seul bémol est qu’il n’y ait pas de CHUM au cœur des Laurentides????

Sophie Lalancette