L’étonnant CHUM

par Gilles Trudeau, résident de L’Île-des-Sœurs et ex-patient

Je reviens d’un séjour d’urgence au CHUM avec la conviction d’y avoir reçu d’excellents soins et une attention toute particulière pour quelqu’un qui n’a l’habitude, ni des urgences, ni des hôpitaux.

Beaucoup de personnes interviennent aux soins intensifs. Des personnes attentionnées. Qui savent faire. Des personnes qui vous saluent, qui vous demandent comment ça va. De jeunes médecins en formation qui viennent discuter et prendre des notes. Des personnes qui entrent en souriant pour déposer votre plateau de nourriture ou passer un coup de balayette sous votre lit. Des personnes qui sortent de la pénombre pour changer votre pansement dans la nuit. Des personnes qui vous encouragent quand vous doutez.

Le CHUM est un immense réservoir d’humanité. 

C’est également un magnifique hôpital. La générosité des espaces, la blancheur des corridors, la qualité du mobilier, la fluidité des déplacements, la luminosité des chambres, même aux soins intensifs. Cette qualité des lieux vous sécurise, vous apaise, vous réconforte. Vous en ressortez avec un sentiment de fierté d’appartenir à une société capable de bâtir de telles ressources. 

On dit que le CHUM accueille près de 500 000 visiteurs par année. Qu’on me permette de dire 500 000 mercis aux personnes qui l’ont créé et qui l’animent jour et nuit.


Gilles Trudeau, 21 février 2020