Je suis un professionnel de la santé

La prise en charge de patients ayant subi une réimplantation ou une revascularisation du membre supérieur suite à un trauma peut être complexe. L’atteinte d’un membre supérieur aura inévitablement un impact majeur sur le quotidien des patients, c’est pourquoi ils doivent être guidés par une équipe interdisciplinaire ayant des connaissances spécifiques avec ce type de clientèle.

Le CHUM a comme mandat de vous soutenir tout au long du processus de réadaptation de ces patients. Vous trouverez dans cette section des ressources conçues à cette fin.


Formation spécifique pour les intervenants partenaires du programme CEVARMU

L’équipe du CEVARMU a conçu une formation en ligne disponible sur l’environnement numérique d’apprentissage (ENA) accessible aux membres du personnel du réseau de la santé et des services sociaux :

Formation préalable de 2 heures
Amputation avec réimplantation ou revascularisation d’un membre supérieur - Trajectoire de soins

Formation par profession

Psychologues / 1 h
Amputation avec réimplantation ou revascularisation d’un membre supérieur - Suivi psychologique

Travailleurs sociaux / 1 h 30
Amputation avec réimplantation ou revascularisation d’un membre supérieur - Suivi psychosocial

Ergothérapeutes 6 h et physiothérapeutes / 4 h 30
Amputation avec réimplantation ou revascularisation d’un membre supérieur - Suivi en réadaptation


  • Suivi systématique

    Suite au congé du CHUM, les patients ayant subi une réimplantation ou une revascularisation seront pris en charge par différents intervenants dans leur région.

    Afin d’assurer un suivi, la coordonnatrice du programme CEVARMU contactera le patient une semaine suivant la date du congé afin de confirmer que les suivis ont bien débuté ou sont planifiés avec l’équipe médicale et l’équipe de réadaptation. La coordonnatrice communiquera directement avec les intervenants concernés en cas de besoin.

    À la demande de l’institut national d’excellence en santé et service sociaux (INESSS), nous solliciterons votre collaboration, sous forme de formulaire à compléter, à certains moments clés du processus de réadaptation
    (8 semaines, 6 mois et 1 an post-op) afin de nous tenir au courant de l’évolution de votre patient et aussi nous fournir certaines informations clés qui seront utilisées à des fins statistiques.

    Formulaire de suivi CISSR (Comité Interdisciplinaire de Suivi Systématique en Réimplantation)

Demande d’évaluation en physiatrie pour appareillage prothétique post-amputation du membre supérieur

QUAND FAIRE LA DEMANDE?

  • Amputation complète du pouce ou proximale aux phalanges des doigts : le plus tôt possible post-amputation.
  • Amputation digitale : lorsque l’œdème est résorbé, que les cicatrices sont matures, et le moignon désensibilisé. Généralement entre 6 mois et 1 an post-amputation.

OÙ ET À QUI ENVOYER LA DEMANDE?

Ouest du Québec
Dre Natalie Habra, physiatre
IRGLM, par télécopieur au 514 340-2063

Est du Québec
Dre Ariane Rajotte-Martel, physiatre
IRDPQ, par télécopieur au 418 529-4267

Y a-t-il un formulaire spécifique à remplir?
Non, une demande de consultation simple est suffisante.

Quoi écrire sur la demande?
La demande doit être remplie et signée par un médecin et doit inclure :

  • Nom et numéro de téléphone du patient
  • Niveau de l’amputation
  • Questionnement sur l’appareillage ou la réadaptation

Ressources