Le ministère de la Santé et des Services sociaux a annoncé que le port du masque ne sera plus obligatoire dans plusieurs lieux publics fermés ou partiellement couverts à partir du 14 mai et demeure obligatoire dans tous les établissements de santé, comme le Centre hospitalier de l’Université de Montréal.

Le CHUM autorise les visites aux patients hospitalisés dans les unités de soins selon le protocole suivant : Deux vi
Suspension des visites aux patients hospitalisés dès 8 h le 26 décembre

Avec la propagation du variant Omicron et la croissance de la contamination communautaire liée à celui-ci, le CHUM a pris la difficile décision de suspendre les visites aux patients hospitalisés afin d’assurer leur sécurité ainsi que celle de ses employés, et ce, en accord avec les directives ministérielles.

Saviez-vous qu’au CHUM, une équipe de chercheurs et cliniciens  travaillent sur une maladie méconnue, la paralysie supranucléaire progressive (PSP), qui s’attaque aux neurones du cerveau? La PSP touche de 5 à 6 personnes sur 100 000. Elle s’apparente à la fois à la maladie de Parkinson et à la maladie d’Alzheimer.

Messages aux patientes et aux accompagnateurs du Centre des naissances

Patientes en suivi de grossesse

Comme c’est le cas dans l’ensemble du réseau de la santé en ce moment, aucun rendez-vous non essentiel n’est maintenu en présentiel.

COVID 19 Message patients CLIC

Nos équipes travaillent très fort pour réorganiser nos services et vous fournir les suivis et les soins dont vous avez besoin sans vous exposer inutilement à un risque potentiel de contamination.

Surveiller ses réactions de stress sur son cellulaire et participez à un projet de recherche

Le CHUM lance une application mobile pour le bien-être de ses employés

Olivia Regnault, psychologue clinicienne au CHUM, Danièle Bourque, intervenante en soins spirituels au CHUM, et Nathalie Privé, agente de gestion du personnel au CHUM

S’engager dans de bonnes causes, soigner les gens, ça fait du bien. On se sent utile, on reçoit de la reconnaissance. Mais est-ce possible d’en faire trop, au point de se rendre malade?

La confection et l’utilisation de masques artisanaux doivent respecter des consignes précises afin de limiter les risques de propagation du virus.

C’est pourquoi nous vous invitons à consulter l’aide-mémoire conçu par l’unité de prévention et contrôle des infections (PCI) du CHUM concernant le port de masques en tissu.