ZOOM SUR LES INNOVATIONS DU CHUM

Le CHUM est l’un des plus grands centres hospitaliers universitaires innovant au Canada. Il est le point de convergence de l’expertise, de l’expérience et des idées de milliers de personnes (cliniciens, personnels de soutien, chercheurs, étudiants, gestionnaires, bénévoles), de 500 000 patients collaborateurs et de plus de 75 partenaires de tous horizons au Québec et dans le monde. Le CHUM est un terreau fertile pour les innovations de toute nature.

Lors de la deuxième journée de l’événement INNOVE-ACTION, pas moins de 14 projets novateurs ont été présentés. En voici quelques-uns.

La plateforme citoyenne HoRACE

Pour connaître les besoins des patients et de leur entourage, qui évoluent sans cesse, et y répondre adéquatement, il existe des projets comme  HoRACE : Hôpital et Réseau Apprenant Communicant Enseignant.

Cette plateforme citoyenne, en cours de développement, est une solution numérique qui intègre de multiples fonctionnalités pour mieux coordonner et transformer le système de santé. Elle permettra au patient et à son entourage, via un portail patient, d’alimenter son propre dossier santé par des objets connectés et d’interagir avec les professionnels de la santé et autres intervenants. Celle-ci a été développée pour améliorer, transformer et personnaliser la santé des patients et des citoyens en aidant le réseau de la santé à évoluer en fonction des besoins des patients.

Amputation: trajectoire de soins psychologiques pour les patients en région après leur passage au CHUM

Parmi les patients victimes d’amputation à un membre supérieur, nombreux sont les hommes issus des milieux du sport et de la construction. Alors qu’autrefois, on ne prêtait que peu d’attention au soutien psychologique, Manon Mousseau, psychologue au CHUM, a révélé que la condition médicale avait un réel impact sur l’état psychologique de ces patients. Il suffit d’imaginer un jeune père de famille, travailleur en construction, qui se retrouve sans travail après une amputation à la main. Le projet de Manon Mousseau met en lumière l’importance du rôle du psychologue dans le processus de réhabilitation à l’amputation, en complément de l’intervention des autres professionnels. Ce projet fait également preuve d’innovation en intégrant dans la trajectoire de soins le personnel du CHUM et celui d’autres hôpitaux en région. Cela permet de transférer les connaissances du CHUM vers les hôpitaux en région afin que la population du Québec puisse en bénéficier.

Vision 360 : une application pour mieux cerner, en temps réel, les activités et l’occupation du CHUM

Nombre de patients qui entrent à l’hôpital, nombre de lits occupés, délai moyen entre le triage et la prise en charge du patient sont autant d’indicateurs présents dans Vision 360. Il s’agit d’une application utilisée au CHUM pour suivre les trajectoires de soins de l’ensemble des patients reçus en clinique externe ou admis dans les unités de soins. Cet outil de pilotage est essentiel pour gérer les flux des patients. Les données, mises à jour chaque heure, facilitent les prises de décision des gestionnaires et médecins pour permettre, entre autres, d’optimiser le temps passé par le patient à l’intérieur de l’hôpital.

Vision 360 a également été utilisée dans le cadre de l’exercice Rhinocéros, une simulation d’attaque au véhicule-bélier, afin de gérer la capacité d’accueil d’éventuelles victimes, en coordination avec d’autres établissements de la région de Montréal.

Innover avec les patients à l’urgence

Parfois, l’innovation est humaine, comme c’est le cas à l’urgence du CHUM. Une patiente partenaire s’est prêtée au jeu de suivre quatre trajectoires types appelées « patients traceurs » en compagnie d’une infirmière. L’objectif de cette démarche était d’établir un diagnostic global de l’urgence du CHUM, un an après son ouverture. Résultat : des soins de qualité, sécuritaires et conformes aux normes d’Agrément Canada y sont prodigués.

Johanne Tétreault-Lassonde, greffée du foie il y a 5 ans a raconté son expérience en compagnie de Karell Bossé, infirmière-chef de l’urgence et Claire Bardin, chef de service à la Direction de la qualité, de l’évaluation, de la performance et de l’éthique dans le cadre d’Innove-Action. Ces dernières ont expliqué que cette approche immersive et constructive a elle-même eu des retombées positives pour les équipes, car ce regard extérieur encourageant a donné un second souffle et une reconnaissance méritée aux équipes à la suite d’une période d’adaptation importante. Comme quoi l’innovation peut se retrouver également dans les procédures, comme dans la façon d’appréhender l’humain et de faire évoluer les pratiques!

10 innovations qui contribuent à la santé des patients

Des innovations, il y en a partout au CHUM. Certaines sont déjà implantées et d’autres sont en voie de l’être. Toutes ont un seul objectif : répondre aux besoins des patients.

Lire l’article