Stagiaire postdoctoral - Laboratoire de Radiochimie et Cyclotron

  • Type de poste

    Postdoctorat

  • Site

    CRCHUM

  • Quart de travail

    Jour

  • Date d'affichage

    2022-09-30

  • Date d'échéance

    2022-10-31

Nombre d'emploi disponible : 1

Échelle salariale : Le boursier sera rémunéré selon les conditions en vigueur au Centre de recherche du CHUM. Le candidat devra faire des demandes de bourses externes (eg. FRQS, IRSC).

Les candidats intéressés doivent faire parvenir leur curriculum vitae à : jean.dasilva@umontrea.ca
 

Laboratoire de radiochimie et cyclotron –Axe Imagerie & Ingénierie

L’équipe du Dr Jean DaSilva travaille sur le développement et l’évaluation de nouveaux radiotraceurs pour l’imagerie TEP. Nos projets de recherche étudient la transmission de signaux transmembranaires altérés de divers systèmes à divers niveaux (eg. récepteurs, enzymes, transporteurs), afin de mieux comprendre la pathophysiologie et évaluer la progression et la thérapie de la maladie au niveau moléculaire.

Nous avons été les premiers à développer une nouvelle classe d’agents radiopharmaceutiques démontrant un potentiel pour mesurer les niveaux altérés de l’enzyme néprilysine/CD10 qui régule la fonction de divers peptides dans tous les organes.  Les variations dans son niveau d'expression peuvent être corrélées avec l'apparition de pathologies telles que l’insuffisance cardiaque et certains cancers. Nous avons établi une position d’intérêt pour le radiomarquage avec un radioisotope sur un analogue d’un inhibiteur de la néprilisine utilisé en clinique.

Nous prévoyons que les nouveaux radiotraceurs démontreront un profil pharmacocinétique similaire à l’ingrédient actif du médicament facilitant ainsi les études translationnelles chez l’humain afin d’identifier les patients répondant ou non à des traitements via l’imagerie TEP.

Description du poste

Le stagiaire post-doctoral fera partie d’une équipe de recherche multidisciplinaire dynamique composée d’agents de recherche en radiochimie et en biotesting (études in vitro et in vivo), ingénieur, étudiants graduées, physiciens pour les analyses de données provenant du microTEP/CT, cardiologistes, oncologistes et en médecine nucléaire. Son travail sera de synthétiser et optimiser la production du dérivé radiopharmaceutique en très haute pureté par des approches innovantes en radiochimie, synthétiser les précurseurs et produits finaux comme standard, optimiser les réactions et analyses en contrôle de qualité, évaluer la stabilité des nouveaux traceurs en formulation et leurs métabolites dans le plasma.

Responsabilités
  • Participer activement à l'exécution du projet de recherche ;
  • Effectuer les synthèses et la caractérisation des précurseurs et les produits finaux (standards) ;
  • Effectuer les radiosynthèses des produits radiomarqués avec le F-18 utilisant une unité de synthèse automatisée ;
  • Optimiser les rendements et purification des nouveaux radiotraceurs ;
  • Effectuer les contrôles de qualité des nouveaux radiotraceurs ;
  • Documenter toutes les activités de production et analyses QC;
  • Écrire et réviser les procédures normalisées standard (SOP) pour la production de radiotraceurs et l’utilisation des équipements selon les normes GMP ;
  • Analyser par HPLC analytique la stabilité du traceur et les métabolites plasmatiques ;
  • Participer aux investigations et à la résolution des problèmes de production ;
  • Participer aux tests d'évaluation in vitro et in vivo avec l'équipe de recherche ;
  • Rédiger des articles scientifiques et de résumés à des congrès ;
  • Rédiger des demandes de bourses postdoctorales ;
  • Aider dans l’écriture de demandes de subventions ;
  • Toutes autres tâches pertinentes au projet
Qualifications
  • Détenir un PhD en chimie organique, chimie médicinale ou radiochimie ;
  • Avoir une aptitude à travailler dans un domaine multidisciplinaire ;
  • Avoir un excellent sens de l’organisation, de la communication et des relations interpersonnelles ;
  • Avoir une capacité de travailler efficacement avec un minimum de supervision ;
  • Avoir des connaissances en informatique qui sont propices à l’automisation ;
  • Avoir un minimum d’une ou deux publications en tant que premier auteur ;
  • Être compétitifs pour des demandes de bourses postdoctorales
Ce que nous offrons
  • Poste à temps complet, 35 heures par semaine, de jour du lundi au vendredi
  • Flexibilité de l’horaire
  • Entrée en fonction : dès que possible
  • Durée : Le poste est d'une durée de deux ans (prolongation possible, sous réserve de financement).
  • Salaire : Le boursier sera rémunéré selon les conditions en vigueur au Centre de recherche du CHUM. Le candidat devra faire des demandes de bourses externes (eg. FRQS, IRSC).
Pour poser votre candidature

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitae, relevés de notes, une lettre de présentation et les coordonnées de 2 personnes références à : jean.dasilva@umontrea.ca

Nous remercions toutes les personnes qui poseront leur candidature, mais ne communiquerons qu'avec celles retenues pour un test ou une entrevue.

 

Le CRCHUM invite les femmes, les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes ayant des limitations à soumettre leur candidature. Le CRCHUM adopte une définition large et inclusive de la diversité qui va au-delà des lois applicables.

Le CRCHUM encourage ainsi toutes les personnes, peu importe leurs caractéristiques, à poser leur candidature. Conformément aux exigences de l’immigration au Canada, veuillez noter que la priorité sera accordée aux citoyens canadiens et aux résidents permanents.

Il est « essentiel » de joindre votre CV pour que votre candidature soit considérée.