Un rappel viscéral : le rôle de l’axe intestin-cerveau dans le contrôle de la mémoire


Le vendredi 16 avril à midi, la série de Conférences du CRCHUM présentera Scott Kanoski, professeur agrégé de sciences biologiques à la University of Southern California, où il étudie la neurobiologie de la survenue et du traitement de l’obésité, ainsi que sa physiopathologie.

Au cours des périodes préprandiale (avant un repas), prandiale et post-prandiale (après un repas), divers signaux endocriniens, neuropeptidergiques et neuronaux sont libérés pour réguler l’appétit, le volume des repas (le rassasiement) et la période séparant les repas (la satiété). De nouvelles données probantes révèlent qu’en plus de réguler le comportement alimentaire, ces systèmes biologiques liés au statut énergétique jouent aussi un rôle essentiel dans l’apprentissage et la fonction mnésique, notamment pour ce qui concerne le souvenir de quand, comment et où la nourriture a été obtenue et consommée. Nos constatations récentes soulignent le rôle du nerf vague comme lien essentiel entre les signaux liés aux repas provenant de l’intestin et le fonctionnement de la mémoire, en particulier les processus mnésiques qui dépendent de l’intégrité de l’hippocampe. Dans la poursuite de notre recherche, nous cartographions les voies neuroanatomiques précises qui relient l’intestin à l’hippocampe, ainsi que les voies de signalisation moléculaire par lesquelles les signaux liés aux repas stimulent le fonctionnement de la mémoire.
 


VENDREDI 16 AVRIL 2021 – 12 H À 13 H 

> Inscrivez-vous à la conférence

*Vous recevrez un courriel de confirmation contenant les renseignements nécessaires pour vous joindre à la réunion.
 

Le Dr Scott Kanoski est professeur agrégé au département de sciences biologiques de la University of Southern California; il y étudie la neurobiologie de la survenue et du traitement de l’obésité, ainsi que sa physiopathologie. Ses recherches portent principalement sur la découverte des systèmes neuraux sous-jacents qui régulent les éléments d’ordre supérieur du comportement alimentaire (par exemple, comportement appris, cognitif et récompense); il cherche également à comprendre comment ces systèmes neuraux sont affectés négativement par des facteurs diététiques et métaboliques. S’appuyant sur son importante formation en psychologie et en neuroscience du comportement de la University of Illinois (baccalauréat ès sciences), la Purdue University (maîtrise ès sciences, Ph. D.) et la University of Pennsylvania (boursier postdoctoral), la recherche du Dr Kanoski applique plusieurs niveaux d’analyse à des modèles de rongeurs, incluant des approches comportementales, neuroanatomiques, moléculaires, génétiques (avec un support viral) et neuropharmacologiques. Il a reçu plusieurs prix et récompenses des deux principales organisations scientifiques s’intéressant à la recherche sur l’obésité (The Obesity Society et The Society for the Study of Ingestive Behavior) et a tenu des rôles de premier plan dans de nombreux comités de chacune de ces organisations. Ses recherches (financées par les NIH) ont identifié le rôle de l’hippocampe, une région du cerveau bien connue pour son association avec les fonctions mnésiques, comme substrat nerveux clé répondant aux signaux endocriniens et neuropeptidiques pour la régulation des éléments d’ordre supérieur du comportement alimentaire. Son travail a également révélé

que l’hippocampe est extrêmement vulnérable aux agressions neurobiologiques (par exemple, la neuro-inflammation, la rupture de la barrière hématoencéphalique) et aux perturbations fonctionnelles (troubles de l’apprentissage et de la mémoire) après consommation des « régimes alimentaires occidentaux » contenant des taux élevés de sucres rapides et d’acides gras saturés, en particulier lorsque ces régimes alimentaires sont consommés au cours de l’adolescence. Il a aussi étudié comment les signaux provenant de l’intestin (par exemple, le microbiote, le nerf vague) influencent la mémoire et les fonctions d’apprentissage. Ses avancées récentes dans ces domaines ont été publiées dans des revues majeures telles que Cell Metabolism, Nature Communications, Molecular Psychiatry, Biological Psychiatry et Current Biology. Les recherches en cours de Kanoski font progresser les connaissances sur les antécédents neurobiologiques et leurs conséquences pour ce qui concerne la prise alimentaire excessive et la prise de poids.

The Kanoski Lab


Invité de Stephanie Fulton
Axe Cardiométabolique

Au plaisir de vous y voir connecté en grand nombre!
 


À PROPOS DES CONFÉRENCES DU CRCHUM

Les Conférences du CRCHUM sont des réunions hebdomadaires gratuites, animées par des conférenciers scientifiques de renom, issus de différentes disciplines.

> Calendrier des conférences du CRCHUM