Nouvelle année, nouveaux défis!


Je vous souhaite à toutes et tous une très belle et heureuse année 2020! Qu’elle vous apporte la santé, du bonheur, de belles rencontres et des réalisations scientifiques!

Cette année qui débute sera chargée de projets, de demandes de subventions et d’étapes importantes pour notre centre de recherche.

Notre traditionnelle retraite des chercheurs à la fin du mois nous donnera encore cette année l’occasion d’entendre nos plus jeunes recrues présenter leurs programmes de recherche, mais aussi de discuter de sciences des données, de démarche qualité et de partenariats avec les patients et les citoyens. Notre retraite annuelle est une opportunité unique de mieux nous connaitre et de renforcer nos liens. Il faut la saisir, et je vous encourage à vous y inscrire si ce n’est déjà fait. Le vendredi après-midi, ceux qui souhaitent joindre l’utile à l’agréable sont invités à apporter leurs skis pour quelques descentes en groupe sur les pistes de Bromont!

Juste avant la retraite, nous soumettrons quatre projets, dont trois dirigés par des chercheurs du CRCHUM, au Fonds d’Innovation 2020 de la Fondation canadienne pour l’innovation. Je remercie les équipes impliquées dans la rédaction de ces demandes majeures et nous souhaite un grand succès collectif!

Début février, nous recevrons la visite du comité d’évaluation du Fonds de Recherche Québec — Santé à la suite du dépôt de la demande de renouvellement de financement de centre en décembre dernier. La rédaction du prospectus de demande fut une belle occasion d’apprécier le chemin parcouru depuis quatre ans, un chemin dont nous pouvons être fiers. Elle nous a aussi permis de planifier notre développement scientifique pour les années à venir et d’établir nos priorités. C’est un exercice difficile, mais essentiel pour assurer l’adéquation entre nos ressources et nos objectifs. Je remercie chaleureusement toutes celles et tous ceux qui y ont contribué.

En 2020, nous poursuivrons plusieurs projets d’envergure qui convergent tous vers l’objectif ultime d’améliorer la santé de la population en offrant à nos équipes de recherche des infrastructures de pointe, des ressources adaptées à leurs besoins et un environnement scientifique de calibre mondial. Ces projets incluent le développement et la consolidation de CITADEL et de l’Unité d’innovations thérapeutiques, le renforcement des liens avec les équipes de soins et la mise en place d’une offre de service pour la valorisation des savoirs et des innovations. Nous mettrons également un accent particulier sur nos outils de mobilisation des connaissances.

Les prochaines années présenteront lot de défis environnementaux, sociaux, et éthiques. Guidé par les connaissances générées par ses équipes de recherche, le CHUM doit y jouer pleinement son rôle citoyen. Face à la désinformation, aux fausses nouvelles et aux menaces qu’elles représentent (rappelons que l’Organisation mondiale de la Santé place la méfiance envers les vaccins parmi les 10 menaces à la santé publique), un établissement comme le nôtre se doit de communiquer largement et avec force, dans l’espace public, les faits scientifiques validés et les données probantes. C’est son devoir collectif. C’est aussi notre responsabilité individuelle. Plus que jamais, les scientifiques doivent prendre la parole sur la place publique et s’adresser à leurs concitoyens dans un langage clair et convaincant. Je m’y engage, je vous y engage, et vous renouvelle mes meilleurs vœux pour 2020!

Vincent Poitout
Directeur du CRCHUM