Malgré les montagnes russes…bonne et heureuse année!


Avant d’écrire ce mot, j’ai relu celui que je vous ai envoyé en janvier dernier. J’aurais pu en copier-coller le contenu, tant les circonstances sont semblables!

Au troisième paragraphe, j’écrivais : « Certes, la situation demeure tendue. La deuxième vague ne semble pas vouloir ralentir, nous craignons pour nos proches, et la prolongation du confinement et la mise en place d’un couvre-feu compliquent nos vies. »

Remplacez « deuxième » par « cinquième », et nous y sommes!

Après un moment d’espoir à l’automne 2021, Omicron est venu singulièrement perturber nos plans pour la période des fêtes. Je ne doute pas que les vôtres ont été aussi bouleversés que les miens – j’ai écrit ce mot de mon sous-sol où j’étais confiné pendant 10 jours! Malgré ces montagnes russes, les déceptions, la morosité de la météo hivernale, je réitère ce que j’écrivais l’an dernier : nous devons garder espoir.

Parce que nous faisons partie de la solution; parce que les recherches des équipes du CRCHUM contribuent à l’avancement des connaissances; parce que tous les membres du CRCHUM –chercheurs et chercheuses, employés et employées, étudiants et étudiantes – contribuent à la poursuite des activités de recherche et au fonctionnement du centre en dépit des restrictions. Je vous en remercie chaleureusement.

Notre communauté joue un rôle essentiel pour bâtir une société du savoir, pour guider les décisions de nos responsables politiques, pour informer nos concitoyens.nes et pour contrer la désinformation. Nous avons le devoir de poursuivre cette noble mission, sans relâche. La situation sanitaire sans précédent l’exige.

En ce début d’année, nous continuerons à ajuster nos activités et notre vie scientifique en fonction des recommandations de la santé publique. Aussi, je vous demande de respecter scrupuleusement les consignes qui vous sont communiquées par l’équipe de direction et de faire preuve de la plus grande prudence. Je vous encourage, si ce n’est déjà fait, à recevoir votre troisième dose de vaccin.

Je vous rappelle également que le télétravail demeure obligatoire pour toutes celles et tous ceux dont les tâches s’y prêtent, que le masque de procédure doit être porté en tout temps sauf lorsque vous êtes seuls dans une pièce fermée, et que les rencontres d’équipe doivent se faire en mode virtuel. Par ailleurs, toute personne ayant des symptômes ou déclarée positive au Covid-19 doit contacter la ligne COVID du CHUM au 514 890-8308. Vous recevrez les instructions pertinentes à votre situation précise.

Finalement, nous avons pris la décision de retarder la retraite des chercheurs au mois de mai afin, nous l’espérons, de pouvoir la tenir en présentiel. Nous y discuterons de notre vision à long terme pour notre centre de recherche, discussions peu compatibles avec le format virtuel. D’ici là, les conférences scientifiques se poursuivront en mode virtuel jusqu’à nouvel ordre.

Malgré ces circonstances difficiles, je vous présente mes vœux les plus sincères de santé, de bonheur, et de succès pour cette nouvelle année. Prenez soin de vous, de ceux qui vous sont chers, et que 2022 soit encore jalonnée de belles découvertes scientifiques!