L’impact de la COVID-19 sur l’expérience de douleur, sa gestion, et la détresse psychologique parmi les individus souffrant de douleur chronique 


Gabrielle Pagé, Lise Dassieu et Anaïs Lacasse

Nous aurons la chance de recevoir trois chercheuses lors de la conférence du CRCHUM le 25 septembre à 12 h : Gabrielle Pagé, professeure sous octroi adjointe à l'Université de Montréal et chercheuse au CRCHUM, Anaïs Lacasse, professeure agrégée à l'Université de Québec en Abitibi-Témiscamingue et Lise Dassieu, chercheuse postdoctorale au CRCHUM. 

Environ un Canadien sur cinq vit avec de la douleur chronique. Cette dernière affecte divers aspects de la vie quotidienne des gens atteints, y compris leur bien-être physique et émotionnel ainsi que leur vie sociale. La pandémie de COVID-19 a eu des conséquences dévastatrices dans le monde entier et constitue une source importante de stress pour de nombreuses personnes, y compris les personnes qui souffrent de douleur chronique. Une meilleure connaissance des impacts de la pandémie chez les Canadiens et Canadiennes qui souffrent de douleur chronique est nécessaire afin de leur fournir des stratégies d’adaptation utiles et éclairer les décisions en matière de soins de santé dans les futures vagues de la pandémie ou d’autres pandémies. Nous présenterons les résultats d’une étude récente sur les impacts de la pandémie de COVID-19 et des mesures de restrictions sur les personnes vivant avec la douleur chronique au Canada, au niveau de l’expérience de la douleur, de divers aspects de la vie quotidienne, du bien-être psychologique et des traitements. Cette étude transversale de méthodes mixte comprenait une enquête pancanadienne auprès de 3,159 individus et des entrevues semi-structurées auprès d’un sous-échantillon de 22 individus.
 


VENDREDI 25 SEPTEMBRE 2020 – 12 H À 13 H 

> Inscrivez-vous à la conférence

*Vous recevrez un courriel de confirmation contenant les informations nécessaires pour rejoindre la réunion.
 

Gabrielle Pagé est psychologue clinicienne et chercheuse au CRCHUM depuis 2018. Elle est chercheure-boursière Junior 1 des Fonds de recherche du Québec – Santé. Elle s’intéresse particulièrement aux déterminants de la transition de la douleur aiguë à chronique, l’influence bidirectionnelle entre le stress et la douleur, et l’impact des comorbidités physiques et mentales sur l’expérience de la douleur.

Anaïs Lacasse, formée en pharmacoépidémiologie, est professeure à l’UQAT depuis 2009. Chercheure-boursière Junior 2 du Fonds de recherche du Québec – Santé en partenariat avec l’Unité de soutien à la SRAP du Québec, son programme de recherche vise à mieux comprendre le traitement de la douleur chronique (DC) dans le contexte réel de la pratique, soit : 1) les trajectoires de soins chez personnes souffrant de DC, 2) l’usage des médicaments pour le traitement de la DC, et 3) le jumelage et la validation de banques de données et d’instruments de mesure pour la recherche dans ce même domaine.

Lise Dassieu est chercheuse postdoctorale au CRCHUM, Carrefour de l’innovation. Elle possède un doctorat en sociologie obtenu en 2015 à l’Université de Toulouse, France. Elle est spécialisée en recherche qualitative sur les thématiques de la douleur chronique et de la consommation de substances. Son programme de recherche est centré sur les inégalités sociales d’accès aux services de santé ainsi que les expériences subjectives de soins et de maladie.
 

Invité de Manon Choinière
Axe Carrefour de l'innovation et de l'évaluation en santé

Au plaisir de vous y voir connecté en grand nombre!
 


À PROPOS DES CONFÉRENCES DU CRCHUM

Les Conférences du CRCHUM sont des réunions hebdomadaires gratuites, animées par des conférenciers scientifiques de renom, issus de différentes disciplines.

> Calendrier des conférences du CRCHUM