La tomodensitométrie volumétrique à faisceau conique : du silicium amorphe à la modulation des champs et de la fluence

Le vendredi 14 juin 2019, les conférences du CRCHUM accueilleront David A. Jaffray, scientifique au Princess Margaret Cancer Center et VP exécutif en technologie et innovation à l'Hôpital UHN.

Résumé

Au cours des vingt dernières années, les progrès réalisés au niveau des détecteurs et de l’informatique ont transformé l’utilisation des rayons X en imagerie médicale et industrielle. Dans de nombreux milieux médicaux, la demande en données en trois dimensions (3D), associée au faible coût des technologies de détection, a abouti au développement d’un grand nombre de nouvelles applications, allant de la radiothérapie et chirurgie assistées par ordinateur à des applications générales en dentisterie et d’autres disciplines. La mise au point de systèmes basés sur la tomodensitométrie volumétrique à faisceau conique a également conduit au déploiement de nombreux efforts visant à caractériser les performances physiques de ces systèmes dans le but d’améliorer la qualité de l’image. Les avancées dans ce domaine ont par ailleurs mené à une excellente compréhension des facteurs physiques limitant l’efficacité de ces systèmes (par exemple, la diffusion, l’efficacité du détecteur, le durcissement de faisceau ou les mouvements) et à l’établissement de divers patrons qui permettent d’atténuer efficacement leur effet sur la qualité de l’image. En conséquence, des dizaines de milliers de systèmes par tomodensitométrie volumétrique à faisceau conique sont utilisés à travers la planète, depuis seulement quelques dizaines d’années. Récemment, l’axe de recherche s’est éloigné du détecteur pour s’orienter vers la source. Les nouvelles avancées au niveau des approches et de la conception de la source de rayons X, comme la modulation des champs et de la fluence, transforment notre vision des systèmes d’imagerie, tout en offrant de nouvelles possibilités de création de systèmes fixes qui permettent également de réellement optimiser l’utilisation de la dose. Cette conférence consistera en une présentation de l’historique de la mise au point de la tomodensitométrie volumétrique à faisceau conique et en une description des dernières avancées dans ce domaine.

Dans le cadre du Symposium Cone beam CT
Sous le parrainage des départements de radio-oncologie, radiologie et de stomatologie et du département universitaire de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire

La conférence sera présentée en anglais.

Vendredi, le 14 juin, à 12 h
Amphithéâtre du CRCHUM, R05.210 et R05.220
900, rue Saint-Denis, 5e étage
Montréal (Québec) H2X 0A9

David A. Jaffray, Ph. D.
Scientifique principale, Princess Margaret Cancer Center
VP exécutif, Technologie et innovation, Hôpital UHN
Directeur et responsable principal, Institut de recherche, Institut Techna pour le progrès de la technologie pour la santé (Techna)

À propos des Conférences du CRCHUM

Les Conférences du CRCHUM sont des réunions hebdomadaires gratuites, animées par des conférenciers scientifiques de renom, issus de différentes disciplines. Ces conférences sont accréditées par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada comme activité de développement professionnel continu. 
 

À propos de nos activités scientifiques

> Calendrier des événements du CRCHUM