Financement supplémentaire d’un vaste projet mené par Jacques de Guise

Déjà financé par le CRSNG, le projet « Conception et développement d’une plateforme technologique de soutien à la médecine de précision pour les troubles de l’appareil locomoteur » bénéficie d’un octroi complémentaire attribué par MEDTEQ et le Ministère de l’Économie et de l’Innovation.

Au total, ce projet sera désormais financé à hauteur de 1,6 million de dollars, dont près de 365 000 $ viennent de contributions d’EOS Imaging Canada, de Spinologics et de Médicus. Ces trois entreprises québécoises participent activement au programme de recherche mené par Jacques de Guise et son équipe.

Des chercheurs du CRCHUM, du CHUM, de l’ÉTS, de Polytechnique, de TÉLUQ et du CHU Sainte-Justine prendront aussi part aux travaux de recherche qui dureront trois années. Ils s’intéresseront aux problèmes musculo-squelettiques affectant une grande partie de la population et dont les coûts sur le système de santé sont très élevés.

Dans un premier temps, ils concevront les outils permettant l’acquisition de données des patients et la modélisation personnalisée de leurs articulations. L’apprentissage machine sera utilisée à cette étape. En partenariat avec les trois entreprises impliquées dans le projet, ils participeront entre autres à la conception et à la validation de nouvelles modalités d’intervention et d’orthèses personnalisées aux spécificités anatomiques du patient (colonne vertébrale, genou, cheville). Un bel exemple de collaboration entre milieu de recherche et milieu industriel!