Douleur chronique et COVID-19 : participez à une enquête pancanadienne menée par le CRCHUM


Saviez-vous qu’au pays 20 % de la population adulte souffre de douleur chronique? Persistante depuis plus de trois mois, cette douleur peut apparaître sans raison connue ou être associée par exemple à des maux de tête, de l’arthrite et à des maladies comme le cancer ou le diabète.

Deux chercheuses du CRCHUM, Manon Choinière et Gabrielle Pagé, ainsi que leur postdoctorante, Lise Dassieu, veulent savoir comment la pandémie de la COVID-19 affecte la vie de ces milliers de Canadiens et Canadiennes. Objectif? Déterminer comment cette source supplémentaire de stress influence leurs douleurs, leur qualité de vie ou leur bien-être émotionnel.

20 minutes pour la recherche

Pour faire la lumière sur ces questions, les scientifiques recherchent de 2000 à 3000 adultes aux prises avec des douleurs chroniques depuis plus de trois mois.

Vous souhaitez participer? Remplissez ce questionnaire en ligne disponible en français et en anglais et tentez de remporter l’une des dix cartes-cadeaux Visa® d’une valeur de 100 $. Votre participation est confidentielle.

Grâce à l’analyse des données recueillies, l’équipe de recherche pourra recommander des façons de faire (information, intervention, etc.) qui amélioreront, durant et au-delà de l’actuelle pandémie, les soins prodigués aux personnes vivant avec de la douleur chronique.

En savoir plus :

  • L’équipe de recherche est composée de nos deux chercheuses, de leur postdoctorante et de la co-chercheuse Anaïs Lacasse (UQAT).

    Camille Fauteux et Jacques Laliberté (Association québécoise de la douleur chronique); Maria Hudspith, Gregg Moor et Kathryn Sutton (Pain BC); James Thompson (Queens University) et Linda Wilhelm (Canadian Arthritis Patient Alliance) collaborent aussi au projet.
     
  • Le projet est financé par le Réseau québécois de recherche sur la douleur du Fonds de Recherche du Québec — Santé; le Réseau canadien sur la douleur chronique et Pain BC.


  Remplir le sondage